Séminaire SEARCH-IUF avec Larisa Dryansky (Sorbonne Université) et Julien Nègre (ENS Lyon)

Événement passé
Séminaire

Webinaire SEARCH-IUF, 13.11.2020 de 10h à 12h sur l’imagination spatiale aux États-Unis

 

L’équipe SEARCH a le plaisir de vous inviter à un séminaire américaniste autour des cartes et cartographies avec Larisa Dryansky (historienne de l’art contemporain, Sorbonne Université) et Julien Nègre (spécialiste de la littérature américaine du XIXe siècle, ENS Lyon), qui vont présenter leurs ouvrages récemment publiés. Le séminaire est organisé avec le soutien de l’Institut universitaire de France dans le cadre du projet « The spatial imagination in American literature and art ». Ce projet se propose d’étudier les représentations littéraires et les pratiques artistiques de l’espace aux États-Unis après 1945 et aussi leurs racines historiques. Des historiens de l’art américain, des spécialistes de la littérature américaine, des écrivains et des artistes seront associés pour donner une perspective plus ample sur l’imagination spatiale aux États-Unis.

Larisa Dryansky, Cartophotographies. De l’art conceptuel au Land Art, Paris : Éditions du CTHS/INHA, 2017.

 

C’est au moyen de la cartographie et de la photographie que nombre d’artistes associés à l’art conceptuel et au Land Art ont interrogé le rapport que l’œuvre entretient avec le réel. Ainsi, Mel Bochner, Douglas Huebler, Dennis Oppenheim, Ed Ruscha et Robert Smithson se sont emparé de ces outils privilégiés de description et de documentation du territoire pour en déployer toutes les potentialités créatives. On découvre ici comment ces artistes, en prenant appui tant sur les images que sur les procédés photographiques et cartographiques, ont contribué à renouveler la perception du temps, du paysage et de l’espace. L’auteur nous conduit de la sorte à revisiter tout un pan de l’histoire de l’art américain contemporain.

 

Larisa Dryansky est maître de conférences en histoire de l’art contemporain à Sorbonne Université. Ses recherches portent sur l’art contemporain, la photographie et l’art vidéo. Elle a publié des articles dans Res: Anthropology and Aesthetics, Intermediality, Les Cahiers du Musée National d’Art Moderne, Études Photographiques, 20/27 et dans plusieurs ouvrages collectifs et catalogues d’exposition. Elle est l’auteure de l’ouvrage Cartophotographies. De l’art conceptuel au Land Art (Éditions du CTHS/INHA, 2017).

 

Julien Nègre, L’Arpenteur vagabond. Cartes et cartographies chez Henry David Thoreau, Lyon : ENS Editions, 2019.

 

Depuis les cartes anciennes qu'il a consultées et copiées jusqu'aux nombreux plans de géomètre qu’il a dessinés en tant qu’arpenteur professionnel, les cartes abondent dans les archives et la documentation de Thoreau. L’Arpenteur vagabond s’intéresse à ces documents longtemps négligés par la critique et au rôle que cette familiarité avec le geste cartographique a joué dans le travail de l’écrivain. Ce parcours de l’ensemble de son œuvre montre que Thoreau, tout en mesurant parfaitement les limites et le biais idéologique de l’entreprise cartographique, y voyait aussi un outil irremplaçable de clarification et de mise au jour de phénomènes (humains et non humains) habituellement invisibles. Dans ses textes sur la nature comme dans ses essais plus explicitement politiques, la langue vagabonde et « extravagante » de Thoreau trouve ainsi dans les cartes un allié inattendu qui permet une redistribution polémique des spatialités et la mise en place d’un nouveau régime de visibilité.

 

Julien Nègre est maître de conférences à l’ENS Lyon et membre de l’équipe IHRIM. Ses recherches portent sur la place des cartes et de la cartographie dans les textes américains du XVIIIe siècle à nos jours. Il a publié des articles sur William Byrd of Westover, James Fenimore Cooper, Herman Melville, Henry David Thoreau et Jack Kerouac. Il est l’auteur de l’ouvrage L’Arpenteur vagabond. Cartes et cartographies chez Henry David Thoreau (ENS Editions, 2019).

 

Contact: Monica Manolescu, manoles(at)unistra.fr

 

13 novembre 2020
10h 12h
Webinaire