Diane Château-Alaberdina  Chargée de cours de littératures et de civilisations scandinaves

Thèse en cours

Spiritualité et modernisme chez les femmes poètes du nord : Edith Södergran et Karin Boye

Direction : Thomas Mohnike

 

Parcours universitaire

Depuis 2021 - Doctorat en études scandinaves, École doctorale des Humanités (ED520), Université de Strasbourg.

2021 – Certifiée de lettres modernes, auditrice libre.

2019-2021 - Master en affaires publiques, spécialité culture, Sciences Po Paris.

2019-2020 – Master en études nordiques, Sorbonne Université.

2014-2016 - Master en littérature française et comparée, Sorbonne Université.

2013-2014 - Licence en lettres modernes, Sorbonne Université.

2011-2013 - Classe préparatoire littéraire, Lycée Marcelin Berthelot, Saint-Maur-des-Fossés.

2011 - Baccalauréat littéraire.

 

Expériences et mandats

Depuis 2021 - Missions d’enseignement au Département d’études scandinaves de l’Université de Strasbourg.

Depuis 2018 - Écrivaine aux éditions Gallimard .

2021 – Professeur d’écriture créative en France et en Belgique.

 

Champs de recherche

  • Poésie scandinave (XXe siècle)
  • Histoire du protestantisme
  • Imaginaires du Nord
  • Modernisme littéraire
  • Identité féminine
  • Cinéma nordique

 

Résumé

L’œuvre poétique d’Edith Södergran et de Karin Boye se trouve à l’intersection de deux époques, ouvrant la voie à l’avant-garde et à une nouvelle génération d’écrivains. Leurs recueils, au croisement de ces mouvements, reflètent une intensité constante, vectrice d’une expression religieuse profonde, maintenue dans l’ensemble de leurs poèmes. La Percée moderne à l’œuvre à la fin du XIXe siècle dans les pays nordiques est influencée par les avancées scientifiques, techniques et sociales. L’expression religieuse semble, dans cette mouvance, trouver ses limites face à l’expansion positiviste. L’étude cherche ainsi à montrer comment ces femmes poètes, considérées comme des figures centrales du modernisme littéraire suédophone, vont justement puiser leur inspiration dans un élan spirituel et combiner un ensemble qui semble a priori contradictoire : c’est en proposant une exploration mystique que les deux femmes mettent en avant les problématiques de leur temps.