Camille Auboin  Chargée de cours de remédiation en langue, d'Histoire de l’Autriche au XXème siècle, et d'analyse de documents civilisationnels

Thèse en cours

Repenser l'Allemagne par ses marges coloniales : l'exemple de Hans Paasche (1881-1920), réformateur de la vie et penseur de gauche.

Direction : Catherine Repussard

 

Parcours universitaire

Depuis 2019 - Doctorante contractuelle en études germaniques, École doctorale des Humanités (ED520), Université de Strasbourg. 

2018 - Agrégation d’Allemand I École normale supérieure (Paris), Université Paris-Sorbonne.

2016-2017 - Master recherche en Études germaniques (2ème année), Université Paris-Sorbonne, Ludwig-Maximilians-Universität, Munich.

Mémoire de recherche en histoire des idées allemandes : « Pragmatisme américain et religion chez Hans Joas » sous la direction d’Alexandre Dupeyrix.

2015-2016 - Master recherche en Études germaniques (1ère année), Université Paris-Sorbonne, Albert-Ludwigs-Universität, Fribourg-en-Brisgau.

Mémoire de recherche en histoire des idées allemandes : Karl Hillebrand und die französischen Revolutionen, sous la direction d‘Alexandre Dupeyrix.

2014-2019 - École normale supérieure, Paris.

2011-2014 - Classe préparatoire littéraire, Lycée Chateaubriand, Rennes.

 

Expériences et mandats

Depuis 2021 - Représentante des doctorant.e.s de l'UR 1341

Depuis 2019 - Mission d’enseignement, Université de Strasbourg.

Licence 1 : Remédiation en langue.

Licence 3 : Histoire de l’Autriche au XXème siècle et Analyse de documents civilisationnels.

 

Champs de recherche

  • Civilisation
  • L’Allemagne et l’Afrique orientale allemande
  • Colonialité
  • Mouvements de la réforme de la vie

 

Résumé

Il s’agit de mettre en évidence le lien complexe qui relie les processus de colonisation à l’émergence d’une pensée environnementale dans l’espace germanophone autour de 1900. L'engagement de Hans Paasche (1881-1920) dans les mouvements de la réforme de la vie (Lebensreformbewegungen) est caractéristique d'un phénomène d'appropriation de représentations et de pratiques expérimentées en Afrique orientale allemande (Deutsch-Ostafrika). La critique civilisationnelle à laquelle se livre Paasche est le résultat d’une intégration dialectique de l'altérité africaine et entend permettre l’émergence d'une modernité alternative et harmonieuse.

 

Contact

camille.auboin[at]etu.unistra.fr