Master Études germanophones dans une perspective franco-allemande

Le parcours "Etudes germanophones dans une perspective franco-allemande" est une spécialité en enseignement présentiel proposé par le Département d'études allemandes de l'Université de Strasbourg. Il fait partie de la mention "Master Langues, Littératures, Civilisations Étrangères et régionales (LLCER)" portée par la Faculté des Langues.

Le parcours s’appuie sur la tradition solide des études germaniques à l’Université de Strasbourg, ainsi que sur les fortes ressources scientifiques et documentaires du site alsacien. Il propose une formation interdisciplinaire. Pour la littérature, l’histoire des idées et la civilisation, il s’appuie sur l’Equipe d’accueil en études germaniques et nord-européennes (EA 1341), pour la linguistique sur l’EA 1339 au sein du groupe de recherche Linguistique, Langues et Paroles (LILPA).

Le master encourage la mobilité internationale vers les pays germanophones, en particulier vers les universités frontalières du réseau EUCOR (Freiburg im Breisgau, Karlsruhe, Basel) avec lesquelles il existe des échanges. En vue de renforcer la perspective franco-allemande, un accord de coopération avec le Romanisches Seminar de l’Albert-Ludwigs-Universität Freiburg est en cours de réalisation.

Master Mondes germanophones dans l'espace européen : littératures, cultures et politiques (XVIIIe - XXIe siècle)  enseignement à distance (EAD)

Le master recherche EAD propose une thématique ciblée sur l’inscription de l’espace germanophone (Allemagne, Autriche, Suisse) dans l’espace européen. En s’intéressant autant à l’Autriche et à la Suisse qu’à l’Allemagne, il vise un double objectif :

  • Porter le regard sur la totalité de l’espace germanophone et le faire apparaître comme un ensemble d’entités culturelles, historiques et politiques diverses, souvent conflictuelles et toujours interagissantes. Montrer que l’histoire de l’espace germanophone se fait dans les différents centres qui le constituent et jusque dans ses marges.
     
  • Décentrer le regard sur la relation entre l’espace germanophone et l’Europe et, tout en insistant sur l’importance de la relation franco-allemande, faire apparaître que les États germanophones se sont également constitués dans leur relation avec l’Europe Centrale et Orientale. Parvenir ainsi à une compréhension plus fine de la position de l’espace germanophone au centre de l’Europe.