Traduction littéraire A-B (S3)

Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) 24h
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Le cours de traduction littéraire a pour but de fournir des compétences traductionnelles propres aux textes issus de l'édition au sens large, qu'il s'agisse de supports purement littéraires (romans, théâtre, poésie, nouvelles etc.) ou para-littéraires, de sa langue maternelle vers la langue étrangère.

Compétences à acquérir

Compétences : savoir décoder le texte source dans toutes ses ambiguités par une approche interprétative, savoir lire entre le lignes, savoir repérer les différents styles et codes propres aux différentes typologies textuelles et les transférer dans le respect des codes de la langue cible, être capable d'aller au-delà du sens et de s'impregner d'un rythme, d'une prosodie, d'une poétique textuelle, savoir trancher entre l'approche sourcière ou cibliste en fonction des objectifs éditoriaux (l'acte traduisant comme négociation), apprendre à respecter l'idiolecte de l'auteur et déceler l'intention communicative, maîtriser les règles typographiques, orthographiques et syntaxiques, respecter les consignes éditoriales etc. Objectifs : Faire sentir aux étudiants que la traduction ne se loge pas simplement dans les mots mais entre les mots, dans les relations invisibles qu'ils entretiennent entre eux et qui se "traduisent" par le poids de l'évocation, l'importance du rythme, le respect des niveaux de style. Rendre les étudiants critiques vis-à-vis de leur travail afin de livrer des travaux de qualité à l'éditeur. Savoir faire preuve d'assurance, défendre ses choix et options de traduction face à des relecteurs, sans se substituer à l'écrivain. Contenus: Approche non académique (thème et version) : les textes retenus permettent aux étudiants d'apprendre à travailler longtemps sans s'essouffler, de voir que ce qui est relevé comme une faute dans un texte court (suppression de certains mots, suppression de certaines répétitions, etc.) ne l'est pas forcément dans une traduction qui vise l'édition où les attentes ne sont pas celles de l'université.

Contact

Institut traducteurs, interprètes et relations internationales

22 RUE DESCARTES
67084 STRASBOURG CEDEX

Responsable

Alain Volclair


Parcours : Traduction littéraire (ITIRI)