Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

  • Cours (CM) 12h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

LT41HM34 – Linguistique romane ou diachronique
M. REVOL

Contenu du cours
Après une présentation des systèmes d’enseignement au Moyen Âge, et de la situation du français en Angleterre depuis la conquête normande de 1066, le cours s’intéressera aux différentes sources grammaticales disponibles : comment et pourquoi les premières grammaires du français apparaissent-elles en Angleterre ? Quelles sont leurs sources (antiques) ? quels sont leurs contenus ? Quelle terminologie mettent-elles en œuvre ?
Méthodes mises en œuvre
  • histoire externe
  • commentaire de textes grammaticaux
  • analyses terminologiques

Compétences à acquérir

Objectifs
  • retrouver les termes grammaticaux dans un texte pour les situer historiquement, les définir et les commenter
  • proposer un commentaire linguistique organisé d’un texte

 

Bibliographie, lectures recommandées

Sources (documents distribués et commentés en cours) :
Barton Johan, Donait françois (Bernard Colombat éd.), Paris, Classiques Garnier, 2014.
Gessler Jean (éd.), La Manière de language qui enseigne à bien parler et écrire le français. Modèles de conversations composés en Angleterre à la fin du XIVe siècle, Bruxelles-Paris-Louvain, Editions Universelles-Droz, 1934.
Palsgrave Jean, L’Esclarcissement de la langue francoyse, F. Guénin (éd.), Paris, Imprimerie nationale, 1852 ; Genève, Slatkine Reprints, 1972. Traduction par Suzanne Baddeley, L’Eclaircissement de la langue française, Paris, Champion, 2003.
Pope Mildred K. (éd.), Tractatus Orthographiæ of T. H. Parisii Studientis, in Modern Language Review, 5, 1910, p. 185-193.
Stengel Edmund (éd.), « Die Ältesten Anleitungsschriften zur Erlernung der französischen Sprache », Zeitschrift neufranzösische Sprache und Literatur, vol. I, 1879, p. 1-46. Voir spécialment p. 16-22, l’édition du Tactatus ortographie gallicane par M.T. Coyfurelly, canonicum Aurilianum doctorem utriusque juris, de novo editus secundum modum et formam parisius.
Stürzinger Jakob (éd.), Orthographia gallica. Ältester Traktat über französische Aussprache und Orthographie (Altfranzösische Bibliothek, Band VIII), Heilbronn, Henninger, 1884.
Références (à consulter) :
Kristol Andres Max, « L’Enseignement du français en Angleterre (XIIIe-XVe siècle). Les sources manuscrites », Romania, 111, 1990, p. 289-330.
Kristol Andres Max, « Les Débuts du rayonnement parisien et l’unité du français au Moyen Âge : le témoignage des manuels d’enseignement du français écrits en Angleterre entre le XIIIe et le début du XVe siècle », Revue de linguistique romane, 53 / n° 211-212, 1989, p. 335-367.
Kristol Andres, « Le ms. 188 de Magdalen College Oxford : une “ pierre de Rosette” de l’enseignement médiéval du français en Angleterre ? », Vox Romanica 60, 2001, p. 149-167.
Legge Mary Dominica, Anglo-Norman in the Cloisters (The Influence of the Orders upon Anglo-Norman Literature), Edinburgh, University Press, 1950.
Lusignan Serge, Parler vulgairement. Les intellectuels et la langue française aux XIIIe et XIVe siècles, Paris-Montréal, Vrin – Presses de l’université de Montréal, 1987.
Lusignan Serge, La Langue des rois au Moyen Âge. Le Français en France et en Angleterre, Paris, PUF, 2004.
Rothwell William, « The Teaching of French in Medieval England », Modern Language Review, 63, 1968, p. 37-45.
Short Ian, « On bilingualism in Anglo-Norman England », Romance Philology, 33, 1979-1980, p. 467-479.
Swiggers Pierre, « La Tradition de l’Ars de Donat et les premières grammaires vernaculaires du français : un moment de conversion », in Wolfgang Dahmen et alii (éd.), Zur Geschichte der Grammatiken romanischer Sprachen. Romanistisches Kolloquium IV, Günter Narr Verlag, Tübingen, 1991, p. 139-159.

Parcours : Technologies des langues - Traitement automatique des langues, informatique et traduction