Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

LT41GM43 – Lexicologie
Mme SCHNEDECKER, M. MEYER, Mme TODIRASCU

Nous traiterons dans le cours une sous-catégorie de noms encore en marge des études dans le domaine de la lexicologie : les noms désignant des humains (plombier, universitaire, étudiant, …). Nous montrerons dans un premier temps l’intérêt de ces noms, et délimiterons le domaine d’étude sur la base de critères externes pour commencer. Puis nous aborderons la question de la classification de ces noms à travers divers classements antérieurs (El Chérif, Gross). Dans un troisième temps nous travaillerons sur les divers aspects (morphologiques, syntaxiques, sémantiques et pragmatiques) qui permettent de classer les noms (délimitation interne du domaine). Nous présenterons ensuite la base de données Humanymes, conçue dans le cadre d’un projet scientifique (projet NHUMA, https://nomsdhumains.weebly.com/). Pour terminer, nous proposerons des activités de recherche de noms d’humains dans diverses bases lexicales et aborderons les problèmes liés à leur annotation.
Bibliographie
  • El Cherif W. (2011). Vers une classification sémantique fine des noms d'agent en français. Thèse de Doctorat, Dalhousie University.
  • Gross G. (2009). Sur le statut des substantifs humains. in Leeman D. (ed.). Des topoï à la théorie des stéréotypes en passant par la polyphonie et l'argumentation. Hommages à Jean-Claude Anscombre. Chambery. Université de Savoie, 27-41.
  • Gross G. (2011). Classification sémantique des collectifs humains. Cahiers de lexicologie (98), 65-81.
  • Mahlberg M. (2005). English general nouns: a corpus theoretical approach. Amsterdam: Benjamins.
  • Mihatsch W. & Schnedecker C. (éds) (2015). Les noms d’humains : une catégorie à part ? Steiner: Stuttgart (ZfSL-B) (Zeitschrift für französische Spra che und Literatur, Beiheft 40).
  • Roy I. & Soare E. (2012). L’enquêteur, le surveillant et le détenu : les noms déverbaux de participants aux événements, lectures événementielles et structure argumentale. Lexique 20, 207-231.
  • Schnedecker C. (éd.) (2018) Dire l’humain. Les noms généraux dénotant les humains, Linx 76.
  • Schnedecker C. & Mihatsch W. (éds) (2018) Les noms d’humains. Théorie, méthodologie, classification. Nouvelles approches en sémantique lexicale. Berlin/Boston, De Gruyter. (330 p.)

Liste de sujets associés au cours
  • Etude de sous-catégories de noms d’humains (NH généraux, relationnels, collectifs, NH dénommant des « malades »)
  • Etude de principes de formation de NH : saint-cyrien, sorbonnard, NH en -eux, -ard, âtre, iste, etc.… ; les composés nominaux de type VN (garde-barrière, aide-X, chef-), les emprunts à l’anglais en –man/woman ou à d’autres langues Emprunts divers : judoka, pizzaiolo
  • Les NH épisodiques : passager, touriste, patient, contrevenant
  • Les NH collectifs et NH collectifs à spécification cardinale : singleton, duo, couple, tandem, quatuor
  • Les NH dans les insultes
  • Pragmaticalisation des NH (putain, man, mec, frère, ….) en français et dans d’autres langues (études contrastives éventuellement)
  • Travail à partir de la base Humanymes
  • Annotation des noms d'humains en corpus
Emploi du temps du module
– C. Schnedecker : (6 x 2h) 6 premières séances du 10/09/2020 au 15/10/2020
– J.-P. Meyer : (2x 2h) séances du 22/10 au 05/11/2020
– A. Todirascu : (4 x 2h) du 12/11/2020 au 03/12/2020
 

Compétences à acquérir


Les étudiants seront capables de :
  • Distinguer les principes classificatoires en usage dans les typologies nominales
  • Avoir un regard critique sur les classifications existantes
  • Identifier les noms d’humains
  • Identifier les principes de formations des noms d’humains
  • Connaître les grandes sous-catégories en vigueur pour les noms d’humains
  • Dissocier différentes sous-catégories de noms d’humains sur la base de critères morphologiques, syntaxiques et sémantiques
  • Connaître le maniement de la base Humanymes
  • Savoir exploiter d’autres bases de données lexicales pour en extraire et analyser des noms d’humains


 

Parcours : Technologies des langues - Traitement automatique des langues, informatique et traduction