Nouveaux chantiers de la recherche sur l'histoire du monde arabe pré-moderne

Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

  • Cours (CM) -
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) -

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Code scolarité :
Horaire 2021-2022 : lundi 17h-19h
Enseignant principal : Eric Vallet

Titre du séminaire : Jāhiliyya 2. Histoire et mémoire des formes de l'autorité en Arabie (IVe-Xe siècle)

L’histoire de l’Arabie pré-islamique, désignée sous le nom d’« âge de l’ignorance » (Jāhiliyya) dans la tradition arabo-islamique a longtemps été écrite exclusivement à partir de sources arabes tardives, cherchant à exalter l’antiquité et les vertus des anciens Arabes, ou à blâmer leurs défauts. Les nombreuses découvertes d’inscriptions ou de vestiges matériels faites en Arabie au cours des dernières décennies et la prise en compte des sources orientales non arabes bouleversent cette histoire. Elles invitent non seulement à revisiter l’histoire de l’Arabie au VIe siècle mais aussi à revenir sur la façon dont le discours historique sur les anciens Arabes s’est construit et développé à partir du VIIIe siècle jusqu’à produire une véritable « invention de la tradition », nécessaires pour garantir l’unité culturelle et politique des maîtres de l’Empire islamique.

Poursuivant la réflexion entamée lors de la première année, ce séminaire se penchera plus précisément cette année sur la question des pratiques et représentations de l'autorité politique, religieuse et sociale en Arabie. Que pouvons-nous savoir des formes de l'autorité et de leur évolution au cours de l'Antiquité tardive ? Comment appréhender les "mutations" islamiques dans ce domaine ? Et surtout, de quelle façon cette question de l'autorité en est-elle venue à cristalliser différents enjeux d'écriture de l'histoire et de fabriques mémorielles au cours des premiers siècles de l'Islam ?
Ce séminaire se propose d’alterner des séances de présentation et de discussion historiographique sur la base de dossiers d’articles ou de corpus de sources, et des interventions de chercheurs invités. Une participation active des étudiants est attendue.

Compétences à acquérir

  • Confrontation entre vestiges matériels, épigraphiques et textes ; analyse critique des sources
  • Connaissance des débats historiographiques actuels sur l’Antiquité tardive et la formation de l’Islam ; lecture critique dossiers d’articles scientifiques en français, anglais et arabe.

Contact

Faculté des langues

22, rue René Descartes
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact

Responsable


Parcours : Études arabes