Sophie MANTRANT Maître de conférences HDR

PRESENTATION

Sophie Mantrant enseigne la littérature britannique et américaine au département d’études anglophones de l’université de Strasbourg. Spécialiste de la littérature fantastique anglo-saxonne, elle s’intéresse également à ses adaptations filmiques.

TRAVAUX

Ouvrages individuels et direction d’ouvrages collectifs

 

  •  (Avec Karine Hildenbrand) The House of Mirth / Chez les heureux du monde : une esthétique de la diversion, Paris : L’Harmattan, 2014.
  •  Arthur Machen et l’art du hiéroglyphe, Cadillon : Le Visage Vert, 2016.

 

Articles dans revues à comité de lecture

 

  •  « La métamorphose d'Eustace dans ‘The Story of a Panic’ (E. M. Forster) », Imaginaires (Presses Universitaires de Reims) 4 (1999) : 133-142.
  •  « L'enfant et son bourreau dans quelques nouvelles fantastiques », RANAM (Presses Universitaires de Strasbourg) 33 (2000) : 85-95.
  •  « Mervyn Peake’s Gormenghast Novels: a Baroque Hostility to Straight Lines », Études Britanniques Contemporaines 28 (juin 2005) : 71-82.
  •  « À mourir de peur / rire : The Great God Pan d’Arthur Machen (1894) », Cahiers victoriens et édouardiens 67 (avril 2008) : 291-304.
  •  « Essai et fiction : à propos de Hieroglyphics, a Note upon Ecstasy in Literature d’Arthur Machen (1902) », Cahiers victoriens et édouardiens 71 (2010) : 507-517.
  •  « “All London was one grey temple of an awful rite”: Londres dans The Hill of Dreams d’Arthur Machen (1907) », Cahiers victoriens et édouardiens 77 (2013). https://journals.openedition.org/cve/344
  •  ‘Pagan Revenants in Arthur Machen’s Supernatural Tales of the Nineties’, Cahiers victoriens et édouardiens 80 (2014). https://journals.openedition.org/cve/1466
  •  « L’idole et l’enfant : une lecture de ‘Sambo’ (W. F. Harvey, 1910) ». Leaves (Université de Bordeaux) 2 (2016). https://climas.u-bordeaux-montaigne.fr/numeros-parus/51-leaves-n-1-textes-2/281-s-mantrant-leaves2
  •  « L’univers sonore de Sredni Vashtar (Andrew Birkin, 1981) », Cahiers victoriens et édouardiens 82 (2015). https://journals.openedition.org/cve/2319
  •  ‘Textual Secrecy: Arthur Machen and “The True Literature of Occultism”’, Volupté: Interdisciplinary Journal of Decadence Studies, 1.2 (2018), 81-96. https://volupte.gold.ac.uk/dmo

 

Chapitres d’ouvrages

 

  •  Commentaire en anglais d’un extrait de The Good Soldier de Ford Madox Ford, in Murray, Jennifer et Lee Garner (éds.), Commentaires de Textes CAPES-Agrégation 2005-2006, Nantes : Éditions du Temps, 2005, 64-68.
  •  « Par-delà le voile de l’écriture : la transgression prométhéenne dans The Great God Pan (1894) d’Arthur Machen », in Armand, Claudine et Pierre Degott (éds.), Créatures et créateurs de Prométhée, Nancy : Presses Universitaires de Nancy, 2010, 251-263.
  •  « Entre-deux et étrangeté dans The Celestial Omnibus (1911) d’E. M. Forster», in Clavaron, Yves (éd.), E. M. Forster et l’étrange étranger, Saint-Étienne : Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2010, 97-108.
  •  « La dissolution du corps dans The Great God Pan (1894) et “Novel of the White Powder” (1895) d’Arthur Machen », in Goffette, Jérôme et Lauric Guillaud (éds.), L’Imaginaire médical dans le fantastique et la science-fiction, Paris : Bragelonne, 2011, 77-89.
  •  « Et Selden créa Lily : échos mythologiques dans The House of Mirth », in Hildenbrand, Karine et Sophie Mantrant (éds), The House of Mirth / Chez les heureux du monde : une esthétique de la diversion, Paris : L’Harmattan, 2014, 57-70.
  •  ‘”Sacraments of Evil”: Arthur Machen’s Supernatural Tales of the Nineties’, in Grubica, Irena et Beran Zdenek (eds.), The Fantastic of the Fin de Siècle, Cambridge: Cambridge Scholars Publishing, 2016, 91-203.
  •  ‘A New Old Hammer? The Woman in Black (James Watkins, 2012)’, communication au colloque international « Le studio Hammer : laboratoire de l’horreur moderne » à Paris, 10-12 juin 2015. A paraître.
  •  ‘Jack the Ripper in the Age of Trauma : Ethan Chandler in Penny Dreadful, Season One’. A paraître .
  •  « Envahissante Ligeia : ‘Nor Unto Death Utterly by Edmund Bertrand’ (Mark Samuels, 2009) ». A paraître (automne 2020).

Comptes rendus

 

  •  Montague Rhodes JAMES, Collected Ghost Stories, ed. Darryl Jones, Oxford University Press, 2011, xxxvi + 468 p. ISBN 978-019-956884-0. Cahiers victoriens et édouardiens 79 (2014). http://journals.openedition.org/cve/1285
  •  Gilles Menegaldo (ed.)., Tim Burton : A Cinema of Transformations, Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée, 2018, 442 pages, ISBN 978-2-36781-259-5. Transatlantica 1 | 2017, mis en ligne le 16 octobre 2018. http://journals.openedition.org/transatlantica/9138

CV

1990 : Agrégation externe d’anglais.

1997 : Doctorat nouveau régime, sous la direction de Claude Fiérobe. Titre de la thèse : « L’Enfant et les sortilèges » : essai sur l’enfant dans la nouvelle fantastique de langue anglaise (1898-1952).

Depuis 1998 : Maître de conférences au département d'études anglophones, université de Strasbourg .

2016 : Habilitation à diriger des recherches, sous la direction de Gilles Ménégaldo, université de Poitiers (28 novembre 2016). Titre du document de synthèse : Arthur Machen et le fantastique des origines.

2018 : Promotion à l’échelon exceptionnel des maîtres de conférences hors classe par le CNU.