François DOPPLER-SPERANZA Docteur en exercice

PRESENTATION

Mon travail porte sur l’histoire culturelle des États-Unis dans et après la Guerre froide, alimenté par un intérêt pour la dynamique des sociétés européenne et américaine au vingtième siècle. Ma recherche de doctorat a abordé la culture sous son angle politique, s’intéressant plus spécialement au rôle des soldats dans la projection d’une image des États-Unis en France. Actuellement, mon travail continue de porter sur les rapports entre civils et militaires. Il interroge, à travers des productions de la politique culturelle comme le sport ou les échanges de personnes, le rôle culturel de l’armée dans la politique étrangère des États-Unis, ainsi que le développement des pratiques « parabellicistes » de la diplomatie étasunienne.

TRAVAUX

Ouvrage :
  •           François Doppler-Speranza. Une armée de diplomates. Les militaires américains et la France (1944-1967), Presses Universitaires de Strasbourg, à paraitre en 2021.

 

Articles :
  •           François Doppler-Speranza. « Une seconde ligne de défense : les sports américains dans la guerre froide ». Guerres mondiales et conflits contemporains, dossier « Le sport et la guerre froide », Presses Universitaires de France, vol.  277, no. 1, 2020, pp.59-71. (DOI : 10.3917/GMCC.277.0059).
  •           François Doppler-Speranza. « ‘Trading Boots for Dancing Shoes’: Women and the Military Expression of the American Century in France, 1917-1967 ». International Journal for History, Culture and Modernity, dossier « Forging the American Century: World War II and the Transformation of U.S. Internationalism », Brill, vol. 7, 2019, pp.566-590.  (DOI : 10.18352/HCM.572). 
  •           François Doppler-Speranza. La balle au chevet de la sécurité nationale. La seconde guerre mondiale et l’avènement du « siècle sportif américain ». Guerres mondiales et conflits contemporains, dossier « Le sport et la Seconde Guerre mondiale », Presses Universitaires de France, vol. 268, no. 4, 2017, pp.97-116.  (DOI : 10.3917/gmcc.268.0097).
  •           François Doppler-Speranza. « Entre amitié et émancipation. Les militaires, les femmes et les principes démocratiques de la diplomatie culturelle américaine en France, 1944-1967 ». Les Cahiers SIRICE, UMR SIRICE (Sorbonne Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe), vol. 12, no. 2, 2014, pp.119-134 (DOI : 10.3917/lci.012.0119).

 

Chapitres d’ouvrages :
  •           François Doppler-Speranza. « “Shooting Hoops with Foreign Teams.” Basketball Ambassadors on US Military Bases in France (1916–1961) » in Vonnard, Philippe; Sbetti, Nicola; Quin, Grégory (éds.), Beyond Boycotts : National, Continental and Transcontinental Sporting Relations during Cold War, De Gruyter, 2017, pp.135-156 (ISBN : 978-3-11-068429-2).
  •           François Doppler-Speranza. « "If the Shoe Fits, Wear It" : Français et Américains dans les opérations militaires de la politique culturelle américaine en France (1955 – 1958) » in Fleming, Fiona; Loison-Charles, Julie; Mayer, Hervé (éds.), Construction/Déconstruction de l’altérité dans le monde anglophone, Presses universitaires de Paris Nanterre, 2017, pp.73-86 (ISBN : 978-2-84016-264-3).

 

Compte-rendu :
  •           Laurie Béreau, François Doppler-Speranza. « Colloques ». Le Temps des médias. Revue d’histoire, Nouveau Monde Editions, vol. 21, no. 2, 2013, pp.203 (DOI : 10.3917/tdm.021.0203).

CV

  •           Enseignant d’anglais à la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg (2014- auj.)
  •           Responsable des relations internationales et responsable des enseignements de langues à la Faculté des Sciences du Sport de Strasbourg (2014- auj.)
  •           Enseignant d’histoire transatlantique à Syracuse University (2016- auj.)
  •           ATER à la Faculté des Langues et Cultures Étrangères de Strasbourg (2010-2014)
  •           Enseignant d’anglais dans le secondaire (2009-2010)
  •           Ancien lecteur de français de l’université d’Indiana (USA).
  •           Ancien assistant de langue de l’université du Missouri (USA).
  •           Ancien membre doctorant du Conseil Scientifique de la BNU de Strasbourg.
  •           Ancien représentant des doctorants au conseil de l’École Doctorale des Humanités (ED520) de l’Université de Strasbourg.