Temps historique et migrations - Ibtissam OUADI-CHOUCHAN, Université de Strasbourg

Future event

3ème Rencontres interdisciplinaires « Le temps-monde, turbulences et porosités »

 

29 September 2020
17h
Amphithéâtre Collège Doctoral Européen

L’Espagne située à proximité de l’espace méditerranéen a toujours été un espace de rencontres et un véritable creuset de civilisations et de cultures depuis l’Antiquité. Dans le cadre de notre travail de recherche, nous nous intéresserons en particulier à la période contemporaine.  Si pendant toute la période franquiste l’Espagne est une terre d’émigration, la transition démocratique transforme le pays en terre d’accueil. Les années 2000 marquent un nouveau tournant avec plus d’un million d’étrangers. Cette même année est promulguée la réforme de la loi sur le Statut des étrangers. L’enjeu de ce travail est d’articuler l’évolution du phénomène migratoire avec celle du genre théâtral au travers de l’étude d’un corpus de pièces portant sur l’immigration africaine publiées entre 1990 et 2010.

Il s’agira, à partir d’une analyse sociohistorique et littéraire, d’interroger la représentation du migrant dans les années 90 et dans les années 2000, afin de comprendre comment les changements historiques en Espagne se traduisent-ils au théâtre.

Ibtissam OUADI-CHOUCHANE, professeure d’espagnol, en Classes préparatoires Littéraires au Lycée G.de la Tour, à Metz, rattachée à l’équipe du CHER, Université de Strasbourg. Elle  prépare actuellement, sous la direction d’Isabelle Reck, une thèse doctorale intitulée La figure de l’étranger dans la littérature espagnole contemporaine 2001-2016.