Exposition : Feux de printemps - fêtes et rituels de Roumanie

Le printemps est rythmé, en Roumanie, par des fêtes traditionnelles issues des calendriers populaire et religieux, intimement mêlés au cours de l’année. Le cycle du printemps est décliné ici en trois temps : la Dragobete, célébrée autour du 24 février, la fête du Mărțișor, célébrée au mois de mars, et Pâques, fête religieuse mobile.

La riche symbolique du feu régénérateur et de la lumière joue un rôle essentiel dans ces fêtes printanières, célébrations du renouveau de trois ordres : psychique, par l’éveil du désir amoureux, naturel, par la renaissance de la nature tout entière, matrice nourricière et symbole du corps de la mère, et spirituel, par la participation rituelle du croyant à la mort et à la Résurrection du Christ.

L’exposition est ponctuée par des poèmes de Lucian Blaga, poète de la lumière et des silences, dans la traduction de Jean Poncet.

 

Roulent dans les vals, roulent dans les cieux

l’appel des branches, l’appel des glèbes.

S’allument des feux en bûchers bleus.

Douleur la poussée des bourgeons. […]

Nous sommes en quête d’une terre

où mythe nous deviendrons,

où, hommes, nous ouvrirons les yeux,

mais arbres enfin, nous fleurirons.

Lucian Blaga, Feux de printemps, traduction inédite de Jean Poncet