Artlingo

Ces enseignements sont réservés aux étudiants de la Faculté des Langues et de la Faculté des Arts.

En 2018-19 plusieurs plusieurs ateliers seront organisés au 2e semestre

Qu’est-ce qu’ARTLINGO?

Créé à l’Université de Strasbourg sous l’égide des Investissements d’Avenir (IdEx) et à l’initiative de Lara Delage-Toriel et Carole Egger, ARTLINGO est un projet interdisciplinaire innovant destiné à redynamiser le désir d’apprendre en encourageant l’initiative et la créativité des étudiants et des enseignants. Le programme, qui a été mis en place à la rentrée de septembre 2016, propose un éventail de cours/ateliers en Licence qui bénéficient du concours de professionnels de différentes pratiques artistiques (théâtre, danse, musique, atelier d’écriture, poésie, chansons, etc.). Les étudiants, issus des diverses disciplines de la Faculté des Arts et de la Faculté des Langues, seront ici acteurs de leur propre apprentissage, en réalisant des projets artistiques qui feront, le cas échéant, l’objet de présentations publiques.

L’acquisition d’une langue et de ses codes n’est plus perçue ici comme processus essentiellement cérébral. La nécessaire plongée dans l’imaginaire d’une autre culture impliquera la prise en compte du corps, à la fois comme moyen d’appropriation créatif et comme ressource elle-même génératrice de savoirs et de compétences.


 



L’atelier du théâtre étudiant

Atelier de réécriture théâtrale et de performance artistique

Dans le cadre du projet IdEx ARTLINGO, le Département d’Études roumaines vous propose au deuxième semestre de cette année universitaire un cours sous forme d’atelier de création théâtrale suivi d’une performance théâtrale réalisée en collaboration avec la metteure en scène Élisabeth Marie, co-fondateur de la Compagnie Scarface Ensemble.

L’atelier du théâtre étudiant se propose de vous immerger dans un moment du passé, la période communiste, dont les traces persistent encore dans la société contemporaine. Vous serez à la fois acteurs, metteurs en scène, cinéastes et écrivains de la pièce « L’histoire du communisme racontée aux malades mentaux », une satire amère du délire de la société totalitaire sous la métaphore d’un hôpital pour les malades mentaux, où les malades sont libres, et les gens ordinaires deviennent fous, dans la vision de l’un des plus connus dramaturges roumains contemporains, Matei Vișniec.

Vous découvrirez non seulement une « tranche » de l’histoire moderne, mais vous allez surtout réécrire la pièce de manière à pouvoir être jouée en mois de 1h30’, vous allez décider comment éliminer et transformer des répliques, introduire des répliques en roumain, vous vous exercerez à traduire et insérer des « moments » roumains dans une pièce écrite en français. Vous aurez la liberté de choisir les costumes, le décor et de penser et réaliser vous-mêmes le montage, conformément à votre perception du texte français et roumain.

Quel que soit votre niveau en langue roumaine, l’atelier vous permettra de vous exercer à l’expression orale et écrite et à la traduction.

Le cours-atelier finit par une performance comprenant jeu théâtral, lecture, musique et vidéo-projection devant un grand public, le 6 mars, en salle Évolution.

Intervenantes : Élisabeth MARIE, Nora MĂRCEAN 

Code : à préciser

Volume horaire : 24h reparties en 4 séances de cours de 3h et un atelier de 4 séances d’atelier de 3h

Dates et horaires :

Mardis 22/1, 29/1, 5/2, 12/2 17h-20h - A10 Platane
Vendredis 8/2, 15/2, 1/3, 8/3 14h-17h, 107H - Institut Le Bel

Langues d’enseignement : roumain et français

Prérequis : connaissances de langue roumaine

Semestres : S2, S4 et S6

Crédits ECTS : 3

Responsable : Nora Mărcean

Pour les modalités d’évaluation, le code et les salles du cours, s’adresser au Département d’études roumaines (bureau 4304, Patio 4 ; marcean@unistra.fr)

Emerging Voices

Intitulé de l’atelier : Emerging Voices

Code : à préciser

Crédits ECTS : 3/semestre

Langue d'enseignement : anglais

Niveaux : tous les niveaux (licences - masters)

Modalités d'inscription : les inscriptions sont à prendre auprès de la scolarité des licences

Effectifs limités : 15

Intervenant : Jeremy Hawkins (poète) - jeremyhawkins.com

Durée : 12 x 2h (1er cours en semaine 2)

Horaires : jeudis 16h-18h - salle 4416/18 Patio

Descriptif : In this introduction to creative writing, students will engage in a wide variety of exercises conceived to help them discover and experiment with textual approaches to the emergence of voice(s). Students will learn to evoke, express, produce, revise, and collaborate, with the seminar culminating in a portfolio of writing that reflects their work throughout the semester. Selected readings will accompany writing exercises to support and nourish both group discussions and individual reflection. Students should expect an emphasis on poetic practices, but prose writing will be both welcome and encouraged.

Modalités de contrôle continu : participation, portfolio final

Mixed Doubles

This course invites students to explore the theatrical dimensions of relationships, with particular emphasis on comedies.

Intervenante : Marie Seux (actrice) - www.marieseux.com

Code : à préciser

Crédits : 3

Durée : 8 séances de 3 h à partir du 6 février

Niveaux : tous les niveaux (licences - masters)

Modalités d'inscription : les inscriptions sont à prendre auprès de la scolarité des licences

Effectifs limités : 20

Horaires : 6/2, 27/2, 6/3, 13/3, 20/3, 27/3, 3/4, 10/4 - 17h-20h - A24 Platane

Errances de traduction / Corps opérateur

Intervenants (responsables) : Olga MESA (chorégraphe et artiste visuel) / Francisco RUIZ DE INFANTE (artiste multimédia)

Dates : 8 séances les vendredis du semestre 2, à partir du 8 mars 2019 (voir calendrier prévisionnel en fin de ce dossier)

Horaires : 10h / 14h

Lieu, salle(s) : Salle d’évolution (Portique, Université de Strasbourg) + Locaux Arts Hors Format de la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) + (selon disponibilités)
La chaufferie (salle d’expositions de la HEAR) + l’Auditorium HEAR Strasbourg

Crédits ECTS : 3

Effectifs limités : 10 étudiants

Année et option des étudiants pour l'inscription:
Université : L3 (semestre 6) + HEAR : (phase programme / enseignements transversaux « plateforme temps » années 2 et 3 –semestres 4 et 6-)

Prérequis : Pas de prérequis techniques et physiques

Matières de travail : Dans les séances performatives on va confronter plusieurs traductions (espagnol-français) d’une sélection des « Sonnets » de Shakespeare
qui seront mis en face de quelques extraits de l’opéra « Carmen » de Bizet.

Langues : Espagnol, Français

Moyens techniques : Matériel audiovisuel, informatique et scénique (collaborations Université / HEAR / Ass. Hors Champ-Fuera de Campo)

Ce cours est proposé en collaboration avec l’Université de Strasbourg - au sein du projet « ARTLINGO », Faculté des Arts (département des arts du spectacle des études cinématographiques), Faculté des Langues et Cultures Étrangères, Faculté des Sciences du Sport (PRAG en étudeschorégraphiques).

Descriptif :
Cet atelier est une expérience de transmission et de création proposée aux étudiants intéressés par:
• L'expérimentation du corps comme support narratif en amont et en aval des dispositifs d’enregistrement / émission / amplification (ordinateurs, capteurs, caméras, microphones, jeux d'éclairages, haut parleurs, miroirs …)
• La fertile notion « d’erreur de traduction » au sens large : malentendus linguistiques entre différentes disciplines artistiques (danse, arts plastiques, cinéma) et entre différentes langues (français / espagnol en lien avec l’anglais).
• La construction et mise à l’épreuve d’un vocabulaire polyglotte qui questionne et impulse des actes performatifs. Quelle est la distance entre interprétation et traduction ? Si on trahit nos actions avec des mots autres arrive -t-on à amplifier leurs sens ? Si on tente une langue étrangère arrive -t-on à activer le corps différemment ? Voir plus? Entendre plus? Comprendre plus? Sûrement voir, entendre et comprendre autrement et avec une autre conscience…

Modalités de contrôle continu : L’analyse critique du travail des étudiants s’effectue en permanence.
La trace audiovisuelle des processus et des actes devra être mise au travail comme partie intégrant des propositions.
Participation : rapport écrit (2 / 4 pages)

Dates :
• Vendredi 8 mars Séance dans la HEAR (en lien avec le séminaire « GESTES ») + travail “corps” au Portique
Horaires à définir. Séances intensives
• Vendredi 15 mars Portique (université) 10h/14h
• Vendredi 22 mars Portique (université) 10h/14h
• Vendredi 29 mars Portique (université) 10h/14h
• Vendredi 5 avril Portique (université) 10h/14h
• Jeudi 11 avril (HEAR vacances) Séances dans la chaufferie (salle d’expositions HEAR) ou auditorium HEAR.
• Vend. 12 avril (HEAR vacances) Séances dans la chaufferie (salle d’expositions HEAR) ou auditorium HEAR.
+ Séance publique La Chaufferie de la HEAR ou auditorium HEAR. 19 heures publique
Horaires à définir. Séances intensives.
• Vendredi 26 avril Portique 10h/14h (séance debriefing)

Olga MESA. Née en 1962 à Avilés (Espagne)- www.fueradecampo.fr
Chorégraphe et artiste visuelle, Elle est une des figures clef de la danse contemporaine espagnole. Depuis les années 90, sa recherche d’une écriture du corps à la
fois personnelle et renouvelée l’engage à affirmer la part de l’intime dans la représentation, par une construction alliant l’expression et la perception.
Installée depuis 2005 à Strasbourg, elle fait de la caméra une complice grâce à laquelle conjuguer l’expérience de l’espace et la question du regard, prolongeant le
corps d’un outil de vision qui la fait devenir simultanément sujet et objet de ses créations. L’image est l’outil d’une mise à distance par laquelle dévoiler une
mémoire du corps ; par laquelle interroger et percevoir le monde. Cette démarche sensible et conceptuelle se réapproprie et prolonge les expérimentations
théoriques sur l’espace-temps à l’ère des nouveaux médias, menées par les artistes pionniers de l’art vidéo dans les années 60 et 70.
Dans sa trajectoire internationale, elle développe un travail à caractère expérimental, délibérément à la lisière de la danse, de la performance et des arts visuels. Ses
pièces scéniques se développent fondamentalement dans des projets thématiques : La trilogie du corps Res, non verba (1996-1999), le cycle en cinq mouvements
Más público, Más privado (2001-2006), le projet labOfilm (2010-2012) et la suite en quatre actes « Carmen / Shakespeare » (2012-19).

Francisco RUIZ DE INFANTE. Né en 1966 à Vitoria-Gasteiz (Espagne) www.youtube.com/watch?v=GyvTwo82Ezc
Artiste hors-format, il appartient à une génération dont la sensibilité est marquée par la rencontre et la confrontation des machines audiovisuelles avec les
matériaux les plus simples, voire les plus quotidiens. Il jongle sans complexes entre la haute technologie et le bricolage d'urgence pour construire ses installations et
ses films.
Dans son oeuvre, il reconstruit la manière dont fonctionne la mémoire lorsqu’elle nourrit le présent : par saccades pleines d’erreurs d’information, ou comme un
torrent d'images qui recommencent sans fin.
Francisco questionne quelques états éphémères (présent/passé/futur), quelques espaces instables, plusieurs dualités faussement ressemblantes (réel/imaginaire)
et plusieurs complexes accélérateurs de l’inconscient… parmi lesquels, évidemment le corps.
Il a exposé des projets importants au Musée Guggenheim de Bilbao, à l’ARC Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, au MNCA Reina Sofía de Madrid, à la Kunsthalle
de Bonn, au PAC de Milan, au Stedelijk Museum d’Amsterdam, à la Ferme du Buisson (Noisiel-Paris), à la Biennal Site SANTA FE (USA), au ZKM de Karlsruhe, la
Kunst-Halle de Bonn …
Olga Mesa et Francisco Ruiz de Infante travaillent ensemble depuis 2011 dans l’amplification du projet labOfilm et actuellement construisent le projet scénique,
plastique et audiovisuel « Carmen / Shakespeare » (2012-19). www.lillas-pastia.net