Que deviennent les diplômés


Portraits de diplômés de la Faculté des langues

Les portraits des anciens étudiants de la Faculté des langues ci-dessous sont sur le site du réseau Alumni. Si vous n'avez pas encore de compte Alumni, créez-en un en quelques clics pour rejoindre le réseau et bénéficier de tous ses avantages!

  • Un quotidien multiculturel et multilingue au Conseil de l'Europe

Saïda Théophile, titulaire d'une maîtrise en langues vivantes étrangères, mention arabe

  • Appliquer sa passion des voyages à la solidarité internationale

Lise Avenel, ancienne étudiante de l’ITIRI, actuellement au siège de Médecins du Monde à Paris, dans la gestion des ressources humaines

  • Eloge de la ténacité d'une passionnée de traduction littéraire

Julie Stroz, diplômée de l’ITIRI, secrétaire d’édition à la délégation des fonctionnaires internationaux, service du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et traductrice littéraire

  • Aller simple pour l'Australie

Anne-Gaëlle Morin, ancienne étudiante de la licence LEA puis du master coopération et communication internationales devenue conseillère en communication au Ministère de la santé d’Australie méridionale

  • Pour l’amour des langues

Patrick Adjedj, diplômé d'une maîtrise LEA, traducteur et chef terminologue au Conseil de l’Europe

  • Enseigner, une remise en question quotidienne et stimulante

Stéphanie Allemand, titulaire d'une licence et d'une maîtrise d’anglais devenue professeur agrégée d'anglais après avoir passé le CAPES et l'agrégation

  •   Intelligence économique et relations internationales

Delphine Macquet, business coach et formatrice interculturelle

  • Créatrice de noms

Sophia Huynh-Quan-Chiêu, diplômée de licence LEA et d'une maîtrise de français langue étrangère

  • Un linguiste dans les métiers de l’édition

Guillaume Bertrand, linguiste diplômé de l’Université de Strasbourg, éditeur au sein du Groupe Eyrolles à Paris


  • Du projet de formation au projet professionnel : parcours d'un étudiant interprète

Benoît Delâtre, interprète, chef du département Interprétation à l’ITIRI

  • D'une licence LLCER Anglais à un Master Sciences Politiques et Relations Internationales

Mehdi Bouhassoune, Junior Business Development Executive chez YouGov

  • Un métier qui passionne au sein du Tribunal de l’Union Européenne

Ivaylo Petrov, assistant au Greffe du Tribunal de l’Union Européenne

  • "Une bonne maîtrise des langues est un grand atout"

Jeannine Uysal, conseillère en ressources humaines au Conseil de l’Europe

Les portraits ci-dessous sont extraits du magazine LEA-info :

  • D'un master LEA à un poste responsable "supply chain"

Annabelle Schaff, responsable « supply chain » au sein de l’entreprise Plastiques Pöppelmann France

  • « J'ai eu l’impression que tout me menait au métier de guide »

Thierry Haettinger, guide touristique indépendant en Alsace

  • La césure : un tremplin pour l’avenir

Milena Jeandel, assistante de français en Allemagne 

  • Le parcours d'une citoyenne du monde

Nadia Marino, assistante administrative au sein de la Direction d’Audit Interne et d’Évaluation au Conseil Européen

  • Audit financier après une licence LEA, c'est possible ?  

Les portraits ci-dessous sont extraits du numéro "Enquête à la Fac de langues" de l'ONISEP

  • Créer sa propre structure

Lucie Mehn, auto-entrepreneuse ayant créé son école de langue

  •  Des missions de traducteur et de responsable de formation / enseignant interdépendantes

Sylvain Caschelin, traducteur audiovisuel, responsable du Master 2 Traduction audiovisuelle et accessibilité à l’ITIRI


Enquête de l'ORESIPE sur l'insertion professionnelle des diplômés de Master, promotions 2015

Cette étude de l'Observatoire régional de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle des étudiants (l'ORESIPE) s’intéresse à l'insertion professionnelle des diplômé.e.s de Master, promotions 2015, à deux moments clés : 18 et 30 mois après l'obtention de leur diplôme.


Enquête de l'ORESIPE sur l'insertion professionnelle des diplômés de Master, promotions 2014

Cette étude de l'Observatoire régional de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle des étudiants (l'ORESIPE) s’intéresse à l'insertion professionnelle des diplômé.e.s de Master, promotions 2014, à deux moments clés : 18 et 30 mois après l'obtention de leur diplôme.

 

Voir d'autres enquêtes sur le site de l'ORESIPE