MASTER Traduction et interprétation
Parcours : Technologies des langues - Traitement Automatique des Langues, informatique et traduction

Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

Contenus et types d'enseignement

Connaissances scientifiques à acquérir

Les objectifs scientifiques de la mention Traduction et Interprétation sont de former des spécialistes dans le domaine des langues appliquées ayant de solides connaissances dans le domaine de la traduction, de l'interprétation, de la communication multilingue, des technologies de la langue et du Web. Les objectifs professionnels sont de développer les compétences nécessaires et suffisantes pour répondre aux critères qualitatifs exigés par le marché, en tenant compte des plus récentes évolutions du domaine.
La mention Traduction et Interprétation se décline en 7 parcours. Selon le parcours suivi, les diplômés de la mention deviendront respectivement des spécialistes de la traduction et de l'interprétation, du traitement automatique des langues, de la communication technique et de la localisation, des sites web multilingues ou du marketing digital.

Description générale du contexte

La mention Traduction et Interprétation est créée suite à la disparition de la mention langues et interculturalité et de la spécialité « Web, ingénierie des langues et traduction » ainsi que de la spécialité « Traduction » de la mention « Langues et Interculturalité » (2012-2017). La nouvelle mention « Traduction et Interprétation » regroupe les parcours de la spécialité « Web, ingénierie des langues et traduction » (CAWEB, TCLoc, « Technologie des langues », ce dernier remplaçant « Linguistique Informatique, Traduction ») et les parcours « Traduction professionnelle, audiovisuelle et accessibilité », « Traduction littéraire » et « Interprétation de conférences » de la spécialité « Traduction », ces derniers (traduction professionnelle, littéraire, audiovisuelle, interprétation) étant assurés plus spécifiquement à l’ITIRI, l'Institut de traducteurs, d’interprètes et de relations internationales de la faculté des langues. Ce regroupement est réalisé afin de rendre l'offre de formation dispensée à l'Université de Strasbourg plus cohérente et plus lisible dans les domaines de la traduction, de la communication multilingue, des technologies du Web et du traitement automatique des langues. De même, la restructuration du parcours « Technologies des langues » (composé de deux options « Traitement automatique des langues » et « Informatique et technologies de la traduction », suite à la disparition de l'option Traduction), permet une délimitation claire par rapport aux autres parcours de la mention Traduction. Le parcours « Technologies des langues » sera désormais dédié au développement d’outils d'aide à la traduction, de traduction automatique ou de traitement automatique des langues.
Par les parcours choisis, la nouvelle mention « Traduction et Interprétation » propose une offre de formation riche, suivant les évolutions du domaine de la traduction (traduction technique, littéraire, interprétation), de la rédaction techn ique, de l'ingénierie linguistique, ainsi que de la gestion des sites web multilingues et de la localisation. La mention est rendue encore plus attractive pour les étudiants du fait de la multitude de débouchés proposés dans le domaine des langues appliquées. Le site de Strasbourg, de par la présence des institutions européennes et internationales a également son rôle à jouer dans les domaines de la traduction et des industries de la langue.

Compétences à acquérir

À l'issue de leur formation, les diplômés de la mention Traduction et Interprétation vont acquérir des compétences partagées par tous les parcours: la traduction de et vers une autre langue étrangère, la communication en français et/ou dans une autre langue à l'oral comme à l'écrit, dans une variété de situations de communication. Le tronc commun de la mention s'appuie sur l'acquisition de connaissances solides en linguistique (terminologie, lexicologie, traitement automatique des langues), en traductologie, en communication (la maîtrise des principes de base de la rédaction et de la documentation technique). De plus, l’acquisition de connaissances technologiques et techniques dans le domaine de la gestion des sites Web multilingues ou dans le domaine de l'ingénierie linguistique et des technologies de traduction augmentent l'attractivité de cette mention. L’ensemble des formations met l’accent sur la gestion/méthodologie de projets, la connaissance des contraintes matérielles et des opportunités technologiques du milieu professionnel, veillant ainsi à l'opérationnalité des diplômés à l’issue de leur formation.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):7

Objectifs du programme

L'objectif du Master est de permettre aux étudiants titulaires d’une licence de langues (Langues étrangères appliquées, Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) ou de lettres (Lettres Modernes, Sciences du langage) d'obtenir une double compétence, à la fois en langues ou linguistique (selon l'option: Informatique et Traduction ou Traitement automatique des langues) et en informatique. Cette double compétence permettra aux étudiants de candidater à des postes en lien avec leur première compétence en langue et demandant des compétences linguistiques et informatiques (constitution de ressources linguistiques numériques multilingues, évaluation et contrôle de qualité de systèmes de traitement automatique des langues, documentation et rédaction technique) ou des postes à dominante informatique nécessitant de solides compétences en langues (développement informatique dans le domaine de l’ingénierie des langues)  

Compétences à acquérir

  • Maîtriser les techniques algorithmiques les plus courantes dans le développement logiciel, la programmation impérative et orientée objet, les expressions régulières, les systèmes de gestion de bases de données, les standards et technologies du web ;
  • Connaître les concepts de base en terminographie, savoir construire des bases terminologiques ;
  • Développer des applications dans le domaine du Traitement Automatique des Langues (fouille de textes, veille documentaire, extraction d'informations) ;
  • Créer, maintenir, documenter et annoter des ressources linguistiques (dictionnaires, grammaires, corpus) pour les outils de Traitement Automatique des Langues, d'aide à la traduction ou à la rédaction technique ;
  • Maîtriser les outils d'étiquetage et d'analyse syntaxique;
  • Connaître les méthodes de traitement statistique de corpus ;
  • Concevoir, créer et gérer des sites web multilingues avec des outils professionnels ;
  • Être capable de collecter des informations et mettre en place des dispositifs de veille documentaire et informationnelle ;
  • Maîtriser deux langues de rédaction scientifique et technique : l'anglais et le français ;
  • Maîtriser les techniques de communication orale en anglais et en français ;
  • Être capable de mener à bien un projet de recherche personnel, de piloter des projets et connaître les outils de gestion du travail collaboratif en équipe.
Pour l'option informatique et traduction :
  • Maîtriser les techniques avancées de communication orale et écrite en anglais ;
  • Connaître le mode de fonctionnement des outils de recherche d'information et de traduction automatique.
Pour l'option Traitement Automatique des Langues :
  • Maîtriser les notions fondamentales en linguistique ;
  • Connaître les concepts de base en lexicologie, lexicographie ou d'autres domaines de la linguistique.

Contrôle des connaissances

Régime mixte (contrôle continu intégral et contrôle terminal en fonction de la matière).
Dossiers, travaux en groupe, devoirs sur table.

Contact

Delphine Bernhard

Amalia Todirascu

Conditions d'admission

Etre titulaire d'un des diplômes suivants
- Licence de langues étrangères appliquées (LEA)
- Licence de langue (LLCE)
- Licence de sciences du langage
(Voir niveau parcours pour les conditions particulières : éventuellement acceptation d'un autre diplôme tel que licence d'informatique)

Modalités d'inscription

Pré-requis obligatoires

Mentions de licences conseillées pour accéder en première année
Licences en Sciences du langage, LEA, Langues, Informatique, Lettres ou d'autres licences en SHS.
Suite aux nouvelles dispositions nationales d'inscription en master 1, toute étudiante ou étudiant qui souhaite s'inscrire en master Technologies des Langues, dont la capacité d'accueil est de 20 étudiants, devra déposer un dossier d'inscription.
Autres prérequis
Pour les candidates et candidats étrangers : un certificat attestant le niveau de compétences en français (niveau C1).
Pour les deux options, un certificat attestant le niveau de compétences en anglais (B2).
Admission en 2ème année
Sur dossier : 1ère année de ce Master ; tout diplôme français ou étranger de niveau bac+4 ou 240 crédits ECTS en Sciences du langage, LEA, Traitement automatique des langues, Langues vivantes ou Lettres ; maîtriser les techniques de programmation, les systèmes de gestion de bases de données ainsi que les outils de TAL ; très bonnes connaissances de la linguistique de corpus et excellent niveau en anglais.

Débouchés

Métiers de la traduction, de l'interprétation, du Web et du Traitement automatique des langues comme (liste non exhaustive, voir détails dans les parcours) : - Traducteur
- Interprète de conférences - Rédacteur technique - Terminologue - Localisateur - Concepteur web - Sous-titreur - Analyste - Veilleur

Poursuite d'études

Doctorat au sein de l'équipe d'accueil LiLPa (Linguistique, langues, Parole).
Autre doctorat en langues (sous toute réserve)

Poursuite d'étude

Poursuite d'études:
La formation ayant à la fois une dimension recherche et une dimension professionnelle, il sera également possible pour les étudiants de poursuivre des études de doctorat en Traitement Automatique des Langues, dans un laboratoire de recherche spécialisé dans le domaine ou dans le cadre d'une thèse de recherche appliquée financée par une entreprise.

Débouchés:
Les diplômés pourront occuper des postes principalement dans le domaine de l'ingéniérie linguistique (visant la création de ressources linguistiques et le développement des applications spécifiques de traitement automatique des langues) : ingénieur linguistique, consultant linguiste, rédacteur technique, terminologue etc. Des débouchés sont aussi possibles dans le domaine de l'informatique et du développement Web.

Codes Rome

  • M1803 - Direction des systèmes d'information
  • K2401 - Recherche en sciences de l'homme et de la société
  • M1805 - Études et développement informatique
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1108 - Traduction, interprétariat

Structure et organisation pédagogiques

La majorité des parcours assure une formation en présentiel. Les parcours M2 CAWEB et M2 TCLoc sont également entièrement proposés en EAD. Seul le parcours CAWEB propose une formation en alternance (20-30 contrats par année). Tous les parcours sont ouverts en formation continue. Les langues et les outils numériques sont au cœur des dispositifs pédagogiques. Certains parcours font appel aux ressources numériques (tutoriels, portails spécifiques) en ligne en complément des cours dispensés en présentiel.
L'université de Strasbourg propose une politique globale pour gérer les cas des étudiants salariés (dispensés d'assiduité aux CI), des étudiants handicapés (aménagement des épreuves), sportifs et artistes de haut niveau…). Les parcours de la mention Traduction et Interprétation appliquent ces mesures. Les parcours proposés en EAD se prêtent particulièrement à accueillir un public ayant des contraintes spécifiques.

Programme des enseignements

Technologies des langues

Contact

Faculté des Langues

22 rue René Descartes
67084 STRASBOURG

Benoit Delatre

Alain Volclair

Thierry Grass