MASTER Didactique des langues

Responsable de la mention : Julia Putsche-Fischer

Contenus et types d'enseignement

Connaissances scientifiques à acquérir

Connaissances scientifiques générales pour les deux parcours:  
  • les théories de l’apprentissage
  • les méthodologies et outils d’enseignement/apprentissage des langues
  • les aspects morpho-syntaxiques, lexicaux et phonologiques de la langue
  • les méthodologies de la recherche

 

Description générale du contexte

Se former à la didactique des langues est une gageure, tant les disciplines de référence sont nombreuses : de la linguistique et des sciences du langage aux sciences de l’éducation, en passant par la psychologie, la sociologie, etc. Mobiliser ces savoirs pour concevoir des dispositifs d’enseignement-apprentissage, gérer une classe ou mener une recherche constitue un autre défi.
Pour acquérir ce type de connaissances et compétences, il faut lire, synthétiser et discuter pour tenter d’avancer dans notre compréhension de la langue et de l’apprentissage ; il faut analyser des méthodes, outils ou dispositifs puis les mettre en pratique ; il faut concevoir des solutions nouvelles, adaptées au contexte et aux apprenants, et porter un regard critique sur leur pertinence, une fois mises en oeuvre. La réflexivité s’avère fondamentale – il s’agira de la développer, tout comme les capacités d’analyse rigoureuse que seule la recherche permet.
Dans les masters de la mention didactique des langues, les étudiant/e/s sont acteur/e/s de leur propre formation. Chacun/e est accompagné/e par un/e enseignant/e référent dans sa trajectoire individuelle, au sein d’un collectif qui vit au rythme des lectures, des travaux individuels et collectifs, et des échanges animés et nourrissants qui s’ensuivent.


Les masters de la mention « Didactique des langues » s’adressent aux étudiant/e/s qui ont une appétence pour les langues, l’apprentissage des langues, l’enseignement ou la formation en langues, le numérique, l’ingénierie pédagogique et le management.
Ils comportent une première année de tronc commun pour acquérir des connaissances et des compétences dans les domaines fondamentaux de la didactique des langues, à savoir l’enseignement, l’apprentissage, la linguistique appliquée, les ressources et le numérique.
Une place importante est accordée au numérique, incontournable au 21e siècle, et, en master FIR plus spécifiqueme nt, à l’innovation pédagogique et scientifique dans le domaine de la didactique des langues. Compte tenu de l’actualité géopolitique en Europe, le master FLE-FLS-FLI accorde une place accrue aux aspects sociolinguistiques et à la formation dans les domaines de l’alphabétisation de publics adultes non-francophones, de l’interculturalité et du plurilinguisme dans une logique sociodidactique de terrain.
La mutualisation de nombreuses UE des deux parcours de masters FIR et FLE-FLS-FLI favorise les échanges entre les étudiant/e/s et permet de proposer un large choix de fondamentaux à tous/tes. L’étudiant/e qui souhaite compléter sa formation a également la possibilité de valider des matières ou UE de l’autre parcours en tant matière supplémentaire..
Les étudiant/e/s des masters de la mention « Didactique des langues » ont des profils variés, liés à la formation et aux langues, avec le plus souvent une première expérience professionnelle dans les métiers de la formation ou de l’enseignement. Environ la moitié de chaque promotion est d’origine étrangère. Du côté de l’équipe enseignante, même constat… Cette diversité contribue à la richesse des échanges et à la qualité des apprentissages, faisant des masters du DLADL des formations ouvertes sur le monde et l’international.
 

Compétences à acquérir

La première année de tronc commun vise l'acquisition des compétences de base en enseignement, en conception multimédia, en techniques de recherche et en littéracies universitaires, ainsi que des connaissances en linguistique appliquée et en théories de l'apprentissage. Un stage filé sur l’année universitaire permet de mobiliser ces connaissances et de mettre en pratique les compétences acquises. Pour chacun/e, ce sera aussi l’occasion d’analyser ses propres pratiques d’enseignement afin de développer une posture de praticien/ne réflexif/ve. L’apprentissage d’une langue étrangère jusque-là inconnue pendant les deux semestres du M1 (re)met les étudiant/e/s à la place d’un apprenant/e de langue étrangère pour une meilleure prise en compte de l’apprenant/e dans la conception de dispositifs d’enseignement-apprentissage.
Compétences transversales (pour les deux parcours):
Travailler de manière autonome
Travailler au sein d'une équipe
Évaluer ses propres compétences (pratique réflexive)
Organiser le travail en équipe
Animer une réunion de travail
Communiquer de manière efficace en groupe de travail (clarifier des problèmes, reformuler, écouter activement)
Organiser une recherche d’information / de documentation
Identifier les modes d’accès à l’information
Réaliser une analyse critique de documents, de logiciels, …
Organiser un projet
Concevoir un dispositif d’enseignement
Concevoir un programme et une planification des tâches à effectuer
Assurer le suivi et l’évaluation d’une action
Définir un projet de recherche et poser une problématique
Faire une étude d’opportunité ou de faisabilité
Interpréter des résultats
Élaborer une synthèse
Construire et développer une argumentation
Rédiger clairement et efficacement
Préparer des supports d’animation pertinents
Prendre la parole en public et commenter des supports
Communiquer en restant dans son rôle et en respectant une consigne
Communiquer dans une langue étrangère à l’oral et à l’écrit
Pratiquer les logiciels bureautiques de base (traitement de texte, tableur, diaporama)
Utiliser internet et certains logiciels de communication spécifiques (image, son)
 

Partenariats académiques ou professionnels

Nombreux partenariats professionnels :
- coopération avec le monde socioprofessionnel pour de nombreux stages en M1 (stage filé obligatoire de 50H/année pour chaque étudiant/e) et en M2 (stage obligatoire de 2 mois minimum) ;
- interventions régulières de professionnel/le/s de la formation, pour présenter un métier ou un parcours, assurer une formation ponctuelle ou des cours sur le semestre ;
- partenariat avec des éditeurs de solutions numériques, qui assurent des journées de formation et fournissent des licences annuelles aux étudiant/e/s à titre gracieux.    

Ouverture internationale

Des partenariats internationaux permettent à cinq à sept étudiant/e/s par an d’effectuer un double-diplôme Master 2 FLE-FLS-FLI& PGDE ou PGCE. Pour la procédure de sélection (dossier, tests et entretien), voir la page internet du DLADL. Universités partenaires : University of Cumbria à Lancaster et University of London, Institute of Education (PGCE ) et Glasgow University (PGDE).

Des stages à l’étranger sont possibles entre le M1 et le M2.
Au semestre 4 (M2), le stage obligatoire de 2 mois peut aussi être effectué à l’étranger. Environ 10 à 15 étudiant/e/s en Master DDL partent à l’étranger chaque année. Les lieux de stages se trouvent dans le monde entier. Les étudiant/e/s sont amené/e/s à chercher leurs stages (instituts de formation, alliances françaises, écoles, universités, entreprises, etc.). Le DLADL reçoit chaque année des dizaines d’offre de stage pour des étudiant/e /s en didactique des langues dans différents domaines (enseignement, enseignement–recherche, ingénierie pédagogique, etc.) qui sont diffusées aux étudiant/e/s.
 

Conditions d'admission

Si vous souhaitez faire une demande d'admission en Master 1 (tronc commun pour les deux parcours de M2), un certain nombre de documents et de prérequis sont nécessaires:
- votre CV actualisé
- une lettre de motivation qui explique clairement votre motivation pour le Master et dans laquelle vous expliquez votre projet professionnel à l'issu de celui-ci
- avoir suivi un "parcours" de didactique des langues en licence (par exemple en ayant validé au moins deux options de didactique des langues en licence) ou pouvoir justifier d'une solide expérience dans l'enseignement d'une langue ( par exemple en tant qu'assistant de langue)
- pour les candidats étrangers: certificat de langue justifiant en niveau C1 ( justifé par DALF ou TCF; si TCF: niveau C1 dans les 5 composantes exigé)

Les admissions directes dans les parcours de M2 sont très rares mais si vous souhaitez en faire la demande, les documents et prérequis nécessaires sont les suivants:

pour une admission en M2 FLE-FLS-FLI:
niveau de langue minimal en français pour les candidats étrangers: C1 ( justifé par DALF ou TCF; si TCF: niveau C1 dans les 5 composantes exigé). CV et lettre de motivation; projet de recherche et professionnel dans le domaine du FLESI; Master 1 en DDL

pour une admission en M2 FIR:
niveau de langue minimal en français pour les candidats étrangers: C1 ( justifé par DALF ou TCF; si TCF: niveau C1 dans les 5 composantes exigé). CV et lettre de motivation; projet de recherche et professionnel; Master 1 en DDL; projet en lien avec les technologies/le numérique dans l'enseignement-apprentissage des langues, dispositifs innovants, projet de recherche en lien avec des langues vivantes

Débouchés

Liste de débouchés possibles à l'issu du parcours FLE-FLS-FLI:
  • Formateur en FLE / FLS/ FLI
  • Conseiller pédagogique pour le FLE
  • Coordinateur pédagogique
  • Responsable de Formation FLE / FLS /FLI, Responsable d'un centre de langues
  • Poursuite en doctorat

Liste de débouchés possibles à l'issu du parcours FIR:
  • Concepteur/trice pédagogique pour les formations en ligne et hybrides, dans les secteurs public (écoles, universités) et privé (formations d’adultes, formations en entreprise)
  • Chef de projet e-learning pour les formations en ligne et hybrides, dans les secteurs public (écoles, universités) et privé (formations d’adultes, formations en entreprise)
  • Responsable d’un centre de langues
  • Chef de Projet formation
  • Responsable de formation langues
  • Conseiller pédagogique pour les langues
  • Formateur en langues
  • Concepteur/trice pédagogique
  • Chef de Projet multimédia
  • Poursuite en doctorat

Poursuite d'études

Possibilité de poursuivre en doctorat après obtention du Master 2

Structure et organisation pédagogiques

Formation en "Y", avec un tronc commun en Master 1 Didactique des langues et la possibilité de choisir entre deux parcours de M2:

Master 2 FLE – FLS – FLI (Français langue étrangère, seconde, d’intégration)
Master 2 FIR (Formation, innovations, recherches)
Master 2 PGDE et PGCE (double diplôme, les étudiant/e/s qui partent en PGDE ou PGCE sont automatiquement inscrits en Master 2 FLE, doivent rédiger un mémoire français et obtiennent les deux diplômes à la fin du M2)

Contact

Faculté des Langues

22 rue René Descartes
67084 STRASBOURG