LICENCE Langues étrangères appliquées
Parcours : Langues étrangères appliquées

 Cliquez sur Cours pour accéder directement au descriptif des enseignements

Contenus et types d'enseignement

Connaissances scientifiques à acquérir

La licence Langues Etrangères Appliquées est une filière à visée pluridisciplinaire et professionnalisante. Elle a pour objectif de former des diplômés polyvalents dotés de très bonnes compétences plurilingues et pluriculturelles, capables de s'intégrer à une grande diversité de contextes professionnels et culturels. A l'issue de la formation, ces diplômés possèderont une très bonne maîtrise de deux voire trois langues vivantes étrangères et du français ; ils feront preuve aussi d'une connaissance et d'une compréhension approfondies des aires géographiques et culturelles associées aux langues étudiées.

Le cursus de la licence LEA permet à l’étudiant d’acquérir des méthodes d’analyse et de synthèse, les mécanismes de la communication, ainsi qu’une connaissance avérée des problèmes politiques, économiques, sociaux et culturels du monde contemporain.
Des matières d’application à visée professionnalisante complètent le parcours : commerce international, droit, économie, gestion, institutions européennes.

Combinaison de langues majeures proposées :
Langue A: anglais (B2+) ou allemand (B2+).
Langue B :
- niveau avancé : allemand, espagnol (B1+), italien (B1) ;
- en initiation : italien, grec moderne, néerlandais, japonais, russe et suédois.

Le japonais ne peut être pris qu’en combinaison avec l’anglais en Langue A.

La capacité d'accueil en première année est 330. ATTENTION, LEA est une filière en tension.

Attention la filière LEA existe également avec la combinaison anglais-allemand uniquement en enseignement à distance (LEA-EAD), il s'agit d'une formation en ligne.

On propose également une double licence LEA-sciences économie/gestion avec la combinaison linguistique anglais-allemand.

Description générale du contexte

Créee en 1978, la Licence LEA de la Faculté des Langues de l'Université de Strasbourg axe sa formation sur de solides compétences linguistiques en langues étrangères et en français. Son implantation strasbourgeoise - présence des institutions européennes, de la chaîne culturelle européenne ARTE et la proximité de l'Allemagne - a joué un rôle important sur son architecture fondée sur les questions culturelles linguistiques et transfrontalières. Elle propose une palette de 9 langues étrangères qui se répartissent entre la langue A et la langue B. C'est l'offre linguistique parmi la plus large au sein des différents départements LEA existant dans les universités françaises. Un des axes structurants de la formation est l'accompagnement professionnalisant des étudiants tout au long de la licence.

La licence LEA de l'Université de Strasbourg se décline en deux parcours : LEA présentiel et LEA EAD (enseignement à distance).
Il existe en outre une double licence LEA sciences-économiques-gestion avec la combinaison linguistique anglais - allemand.

La licence LEA EAD,
équivalente au plan des contenus à la licence LEA en présentiel, est une formation entièrement proposée en ligne, destinée aux étudiants qui, pour des questions professionnelles et/ou personnelles, ne peuvent pas suivre la formation en présentiel. Elle propose uniquement la combinaison anglais/allemand.

De création récente, la double licence est destinée à un public de néo-bacheliers qui disposent de grandes capacités de travail et possédant déjà des connaissances en économie et en langues étrangères. Elle est proposée dans une combinaison anglais/allemand. Elle associe les connaissances et compétences poussées de la licence de sciences économiques et de gestion et la dimension linguistique et culturelle renforcée de la licence LEA.

Compétences à acquérir

Compétences disciplinaires
  • Maitriser le français et plusieurs langues étrangères
Disposer d''une capacité à communiquer aisément (B2-C1) à l''écrit et à l''oral dans plusieurs langues et interagir avec un locuteur natif.
Développer une argumentation avec esprit critique à l’écrit et à l’oral
Produire des documents écrits (rapports, correspondances, comptes rendus, notes de synthèse, traductions spécialisées) en français et dans les langues visées.
Appliquer les techniques de traduction et être capable de traduire en français des textes en lien avec le monde professionnel
Maitriser le lexique spécialisé en lien avec les domaines d’application étudiés (économie, tourisme, marketing…) en français et en langue étrangère
Effectuer des présentations orales dans un contexte professionnel, exprimer un point de vue à l’oral, interagir, modérer un débat. Mobiliser des notions et cadres théoriques dans le domaine de l’étude de plusieurs langues étrangères et des aires socio-culturelles correspondantes Mobiliser des notions commerciales, juridiques et économiques au bénéfice de l''international
Appréhender le monde contemporain dans sa dimension politique, sociale, économique:
Connaitre, comprendre, contextualiser, comparer les faits de civilisation qui ont marqué l''évolution des pays des langues étudiées
Connaître, reconnaitre et comprendre les spécificités linguistiques et culturelles qui marquent les sociétés
Identifier, dans une activité professionnelle, des points de convergence et de divergence entre les aires culturelles des langues visées et de sa langue maternelle.


Compétences transversales
  • Traiter l’information :
Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet
Rechercher, traiter, restituer les information s en vue d’un objectif déterminé dans le respect des règles déontologiques
  • Maitriser les outils numériques :
Utiliser les outils numériques de référence (bureautique, tableur bases de données, initiation à la création de pages web, initiation aux outils de traduction assistée par ordinateur…) et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe. Cette dimension est particulièrement développée pour la déclinaison EAD.
 
  • Se positionner dans le contexte professionnel :
Caractériser et valoriser son identité/son parcours, ses compétences et son projet en fonction d’un contexte professionnel
Situer son rôle et sa mission au sein d''une organisation pour s''adapter et prendre des initiatives
Travailler en équipe autant qu’en autonomie et en responsabilité au service d’un projet
Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité sociale et environnementale
Se mettre en recul d’une situation, s’auto évaluer et se remettre en question pour apprendre
S’adapter à divers contextes professionnels et culturels

 

Partenariats académiques ou professionnels

Les institutions, des associations, les organismes transfrontaliers, des entreprises de la Région accueillent de façon récurrente des étudiants de 3ème année dans le cadre de leur stage de fin de licence :
le Conseil de l’Europe, les représentations permanentes auprès du Conseil de l’Europe, les Instituts Culturels, les Consulats, les structures transfrontalières (Pamina), les Offices du Tourisme (Obernai, Saverne, Munster), les Greta, le Pôle Formation CCI…
Certaines entreprises du secteur privé aussi, comme le groupe Mars France (agro-alimentaire), PTV France (conseil en systèmes et logiciels informatiques), Casas, Schaeffer France (équipementier automobile et industriel)… Strasbourg, ville de culture, propose un maillage d’entreprises en lien étroit avec ce domaine pour nos futurs étudiants stagiaires: les agences de traduction, la chaîne franco-allemande ARTE, les structures, les associations et les manifestations culturelles (théâtrales, artistiques et littéraires), les festivals (le festival de théâtre franco-allemand Baal Novo, les rencontres de Strasbourg-Méditerranée), les radios locales, etc.

Ouverture internationale

La mobilité internationale concerne à la fois les étudiants et les enseignants du département LEA.
Pour les étudiants deux types d'échange sont possibles :

ECHANGES ERASMUS +
Notre département propose, pour les étudiants qui auront validé leurs semestres 1, 2, 3 et 4 en
2017-2018, une possibilité de bénéficier d’une bourse de mobilité permettant de préparer les
semestres 5 et 6 à l’étranger : Ratisbonne (D), Passau (D), Graz (A), Munich (D), Ulster (N.IRL),
Dublin (IRL), Coventry (GB), Nottingham-Trent (GB), Southampton (GB), Edinburgh (Ecosse),
Nimègue (NL), Castellón (ES), Madrid (ES), Murcie (ES), Vigo (ES), La Laguna (ES), Bologne – Campus
Forli (IT), Milan (IT), Urbino (IT), Venise (IT) et Thessalonique (GR).
Chaque année, les responsables du programme ERASMUS et hors-ERASMUS organisent une réunion
d’information en novembre-décembre .
Les candidats sont tenus de remplir divers critères :

Valider les semestres 1, 2, 3 et 4 de la Licence L.E.A.
Avoir une moyenne générale de 11 / 20 et une moyenne supérieure à 10/20 dans les deux langues majeures étudiées et en français.
Déposer le dossier de candidature dans les délais impartis (plateforme Moveon : http://www.moveonnet.eu/).
Avoir un projet futur inhérent à la destination souhaitée.
Remplir un contrat d’études avec l’enseignant référent selon les aires géographiques.

ECHANGE AVEC LES ETATS-UNIS : WYOMING, BOWLING GREEN STATE UNIVERSITY
Dans le cadre d’un échange entre l’Université de Strasbourg et ces deux universités, il existe des
places pour les étudiants entrants en 3ème année de Licence. Ils peuvent bénéficier d’une bourse
partielle pour effectuer les semestres 5 et 6 aux Etats-Unis.
La mobilité d'enseignement financée par Erasmus + est effectuée à des fins d'enseignement dans un établissement partenaire. Elle permet aux enseignants et en seignants-chercheurs de bénéficier des opportunités offertes par le programme Erasmus + pour découvrir les universités partenaires, renforcer les liens et suivre le travail des étudiants en mobilité.

Consulter également l'application MOVE ON https://unistra.moveonfr.com

Pour les enseignants et les enseignants-chercheurs :
Les accords Erasmus + qui fonctionnent le mieux sont ceux où l'engagement fort des enseignants dans les deux institutions permet :
- une connaissance réciproque des établissements partenaires, indispensable pour conseiller les étudiants candidats à une mobilité Erasmus,
- l'établissement et le maintien de relations de confiance, fondement d'une coopération durable,
- la mise en place d'habitudes de travail et de collaboration, fort utiles pour la gestion efficace des échanges.
  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Filière à visée pluridisciplinaire et professionnalisante, la licence LEA a pour objectif de former des diplômés polyvalents, dotés de très bonnes compétences plurilingues et pluriculturelles en français et deux, voire trois, langues vivantes étrangères. Les étudiants seront amenés à développer une très bonne connaissance des problèmes politiques, économiques, sociaux du monde contemporain, une compréhension approfondie des aires géographiques et culturelles associées aux langues étudiées. Ils seront initiés aux fondements des matières d’application notamment en droit, économie, commerce etc.

Plusieurs types d’emplois sont accessibles après l'obtention de la licence LEA, en fonction du stage et du parcours de l’étudiant :

Assistant administratif bilingue, agent de tourisme, chargé d’organisation de congrès et séminaires, assistant technique, conseiller clientèle, assistant chef de projets

Néanmoins, l’insertion professionnelle n'est pas un choix majoritaire à l'issue de la licence LEA qui conduit en général à une poursuite d’études pouvant mener à exercer une de professions suivantes :

Traducteur, interprète de liaison, chargé de mission ou de projet dans différents secteurs : relations internationales, communication/culture, enseignant, formateur en langues, webmaster, référenceur web, chef de projet multimédia…

Une chargée d’orientation et d’insertion professionnelle pour la faculté des langues accompagne les étudiants dans leurs choix de poursuite d’études, dans la construction de leur projet professionnel ainsi que dans leur stratégie de recherche de stage et d’emploi.
Les étudiants bénéficient également des différents services et programmes d’orientation/réorientation proposés par l’Université de Strasbourg en particulier par Espace Avenir, le service commun d'information, d'orientation et d'insertion professionnelle situé au Nouveau Patio.

 

Compétences à acquérir

Partie déjà traitée dans la mention.

Contrôle des connaissances


La Licence LEA a adopté le système d'évaluation continue intégrale (ECI).
L’organisation temporelle de toutes les évaluations (avec et sans convocation) est établie de façon concertée par l’équipe pédagogique de la formation.
Le planning des évaluations avec convocation est publié au cours des deux premières semaines du semestre. Si des modifications doivent être apportées au planning des évaluations en cours de semestre pour des raisons impérieuses, elles devront être communiquées obligatoirement 15 jours avant l’évaluation.
En l’absence d’inscription pédagogique, l’étudiant n’est pas autorisé à se présenter aux épreuves d’évaluation. La présence aux épreuves avec et sans convocation est obligatoire, sauf dans les cas d’aménagement d’études.

Contact

Pierre-Jean Lombard

Yasmin Cox-Riss

Conditions d'admission

Les attendus nationaux de la formation LEA :
  • Mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
  • Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B1). La mention LEA comporte obligatoirement des enseignements dans deux langues étrangères ; la maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.
  • Avoir un intérêt pour le monde de l’entreprise. Les relations entre la formation en LEA et le monde de l’entreprise constituent un aspect important de cette licence.
  • Avoir un intérêt pour un domaine d’application. Les enseignements de langue sont appliqués à des secteurs économiques (SES, économie, droit, gestion, commerce, etc.).
  • Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde. L’étude des langues étrangères appliquées impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque l’importance pour la formation en LEA de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation en LEA accorde une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.


Les attendus locaux :
  • La filière LEA présentiel propose les combinaisons de langues majeures suivantes :
En combinaison avec l’allemand (avancé) ou l’anglais (avancé), l’espagnol (avancé) l’italien (grand débutant ou avancé), le grec moderne (grand débutant), le néerlandais (grand d ébutant), le suédois (grand débutant), le russe (grand débutant). Le japonais (grand débutant) ne peut être combiné qu’avec l’anglais.
Ces langues sont enseignées à des niveaux différents. Certaines d’entre elles ont des attendus spécifiques auxquels il convient d’être particulièrement attentif :
Anglais et allemand (LV1 ou LV2 au lycée impérativement) : niveau attendu : B2+
Espagnol (LV1, LV2 ou LV3 au lycée) niveau attendu : B1+
Italien (LV1, LV2 ou LV3 au lycée) niveau attendu : B1
L’italien peut également être choisi en grand débutant.
Le grec moderne, le néerlandais, le suédois, le russe et le japonais sont proposés en grand débutant uniquement et ne demandent donc pas d’attendus spécifiques
  • Le candidat doit avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue(s) étrangère(s). Notre formation demande une activité constante de lecture de textes issus des médias et de documents spécialisés.
  • Le candidat doit aussi avoir un intérêt pour les technologies de l’information et de la communication.

Modalités d'inscription

Pour entreprendre des études dans la filière LEA, il faut être titulaire du baccalauréat ou d'un diplôme équivalent donnant accès à des études supérieures.


Dispositions générales applicables au cursus de Licence


- Inscription administrative :
Elle consiste à inscrire un étudiant dans l’une des formations proposées par l’université. Ce processus
annuel et obligatoire implique la collecte des données administratives nécessaires concernant l’étudiant, le paiement des droits, la détermination du statut de l’étudiant et de sa situation par rapport à sa couverture sociale. Nul ne peut être autorisé à accéder aux activités d’enseignement et aux examens s’il n’est pas régulièrement inscrit.
L’inscription administrative s’effectue conformément au calendrier adopté annuellement par le CA après avis de la CFVU.

- Inscription pédagogique :
L’inscription pédagogique consiste pour un étudiant à s’inscrire aux différents enseignements de la formation en fonction de la maquette, de ses souhaits et de ses acquis. Elle s’effectue conformément au calendrier adopté annuellement par le CA après avis de la CFVU. Elle est obligatoire.

Capacité d’accueil en L1 : 330

Pièces demandées pour l'admission en L1 (par Parcoursup)


- Tous les bulletins scolaires sont demandés. Les bulletins scolaires de la dernière année en classe de 1ère, de toutes les années en classe de Terminale et dans l’Enseignement Supérieur, seront disponibles dans le dossier électronique des candidats. Les bulletins de 1ère et de Terminale seront habituellement remontés par les établissements.
- La fiche avenir pour les élèves de terminale qui contient l’avis du conseil de classe sur le vœu
- Le projet de formation qui doit obligatoirement être rempli par le candidat pour chaque vœu et qui remplace la lettre de motivation.
- Résultats des é preuves anticipées au baccalauréat français
- Résultats du baccalauréat/DAEU/brevet français
- Résultats du diplôme étranger (équivalent du bac)
- Certificat de niveau en langue française (demandée automatiquement pour tout candidat non français)

Lien portail parcoursup : https://www.parcoursup.fr

Pré-requis obligatoires

Les attendus nationaux de la formation LEA :

Mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement. Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
Disposer d’un très bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B1). La mention LEA comporte obligatoirement des enseignements dans deux langues étrangères ; la maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.
Avoir un intérêt pour le monde de l’entreprise. Les relations entre la formation en LEA et le monde de l’entreprise constituent un aspect important de cette licence.
Avoir un intérêt pour un domaine d’application. Les enseignements de langue sont appliqués à des secteurs économiques (SES, économie, droit, gestion, commerce, etc.).
Disposer d’une bonne culture générale et être ouvert au monde. L’étude des langues étrangères appliquées impose également une bonne culture générale dans des domaines diversifiés.
Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail, seul ou en équipe. Cet attendu marque l’importance pour la formation en LEA de la capacité du candidat à travailler de façon autonome, seul ou en petit groupe. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation en LEA accorde une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.


Les attendus locaux :

La filière LEA présentiel propose les combinaisons de langues majeures suivantes :

En combinaison avec l’allemand (avancé) ou l’anglais (avancé), l’espagnol (avancé) l’italien (grand débutant ou avancé), le grec moderne (grand débutant), le néerlandais (grand débutant), le suédois (grand débutant), l e russe (grand débutant). Le japonais (grand débutant) ne peut être combiné qu’avec l’anglais.
Ces langues sont enseignées à des niveaux différents. Certaines d’entre elles ont des attendus spécifiques auxquels il convient d’être particulièrement attentif :
Anglais et allemand (LV1 ou LV2 au lycée impérativement) : niveau attendu : B2+
Espagnol (LV1, LV2 ou LV3 au lycée) niveau attendu : B1+
Italien (LV1, LV2 ou LV3 au lycée) niveau attendu : B1
L’italien peut également être choisi en grand débutant.
Le grec moderne, le néerlandais, le suédois, le russe et le japonais sont proposés en grand débutant uniquement et ne demandent donc pas d’attendus spécifiques.

Le candidat doit avoir un goût prononcé pour la lecture en français et en langue(s) étrangère(s). Notre formation demande une activité constante de lecture de textes issus des médias et de documents spécialisés.
Le candidat doit aussi avoir un intérêt pour les technologies de l’information et de la communication.

Pré-requis recommandés

Une assez bonne organisation méthodologique au service de la recherche documentaire en ligne et dans les bibliothèques.
Une assez bonne maîtrise de l'outil bureautique et informatique.
Une bonne maîtrise des techniques de prise de notes.
Avoir effectué des séjours linguistiques dans les pays concernés par les langues étudiées.

Débouchés

Plusieurs types d’emplois sont accessibles après l'obtention de la licence LEA, en fonction du stage et du parcours de l’étudiant :
Assistant administratif bilingue, agent de tourisme, chargé d’organisation de congrès et séminaires, assistant technique, conseiller clientèle, assistant chef de projets

Néanmoins, l’insertion professionnelle n'est pas un choix majoritaire à l'issue de la licence LEA qui conduit en général à une poursuite d’études.



 

Poursuite d'études

Masters LEA, masters traduction et interprétation, langues et nouvelles technologies, MEEF (métiers de l’enseignement et de la formation premier degré), relations internationales, commerce, tourisme.

Métiers accessibles après poursuites d'études :

Traducteur, interprète de liaison, chargé de mission ou de projet dans différents secteurs : relations internationales, communication/culture ; enseignant, formateur en langues, webmaster, référenceur web, chef de projet multimédia…

Poursuite d'étude

Partie déjà traitée dans la mention.

Codes Rome

  • E1107 - Organisation d'événementiel
  • E1103 - Communication
  • E1106 - Journalisme et information média
  • E1108 - Traduction, interprétariat
  • G1102 - Promotion du tourisme local

Programme des enseignements

Langues étrangères appliquées

Contact

Faculté des Langues

22 rue René Descartes
67084 STRASBOURG

Jean-Christophe Gallet