Actualités

 Cycle de conférences "Espaces & lieux de l’interculturel : frontières, fleuves, rives et villes", proposé par la licence Langues et interculturalité avec le soutien de l'IdEX.

Prochaine dates et noms des intervenants:

6 mars Julia PUTSCHE, "Former les enseignant.e.s de langues à  l’interculturel transfrontalier : la difficulté de « l’exotisme de la proximité"

20 mars Catherine ROTH

27 mars Michel ESPAGNE

3 avril Alexandre KOSTKA

10 avril Anca DAN, "Les Pontiques: ethnogenèse et interculturalité, antique et moderne"


Conférence 7: le 6 mars de 17h30 à 19h, Amphi 3 Institut Le Bel

Julia Putsche "Former les enseignant.e.s de langues à  l’interculturel transfrontalier : la difficulté de « l’exotisme de la proximité"

Julia Putsche est maître de conférences en didactique des langues à l’Université de Strasbourg. Spécialiste de l’enseignement-apprentissage du Français et de l’Allemand dans l’espace frontalier, elle s’intéresse notamment aux représentations des enseignant.e.s de langues. Ses domaines de recherche s’articulent autour de la didactique de l’interculturel et des phénomènes de bi-/plurilinguisme dans une perspective de sociodidactique de terrain. Parmi ses publications en lien avec la conférence : FAUCOMPRE, Chloé & PUTSCHE, Julia (2017). Déconstruire les représentations des futurs enseignants de langues face à l’enseignement en région frontalière. In : Elmiger, Daniel, Racine, Isabelle & Zay Françoise (Dir.). Processus de différenciation. des pratiques langagières à leur interprétation sociale, Bulletin suisse de linguistique appliquée (pp. 227-238); PUTSCHE, Julia (2016). Qu’est-ce qu’une didactique des langues transfrontalière et comment conscientiser les enseignants de langues pour celle – ci ? Synergies Pays germanophones n°9 (pp. 47 – 61); PUTSCHE, Julia & FAUCOMPRE, Chloé (2016).  Formation des professeurs de langues en région frontalière. Croyances et représentations des futurs professeurs d'allemand en Alsace face à l'enseignement de la langue du voisin. Education et Sociétés plurilingues n° 40 (pp. 47–60).

Conférence 6: le 30 janvier de 17h30 à 19h, Amphi 3 Institut Le Bel

Emilia Koustova, "L’exil sibérien et sa culture matérielle à la croisée des communautés et des cultures"

Maître de conférences en civilisation russe à l’Université de Strasbourg, E. Koustova est spécialiste de l'histoire russe et soviétique du XXe siècle. Elle s’intéresse notamment à la culture politique et commémorative bolchevique, à l’histoire des répressions staliniennes et à la mémoire historique dans la Russie contemporaine. Parmi ses publications en lien avec le sujet de la conférence: « Equalizing Misery, Differentiating Objects: The Material World of the Stalinist Exile » in: Graham H. Roberts (éd.), Material Culture in Russia and the USSR. Things, Values, Identities, London: Bloomsburry Publishing, 2017; « (Un)Returned from the Gulag : Life Trajectories and Integration of Postwar Special Settlers”, Kritika: Explorations in Russian and Eurasian History 16, 3 (2015); « Devenir soviétique? » in : A. Blum, M. Craveri, V. Nivelon (éds.), Déportés vers l’URSS : Récits d’Européens au Goulag, Paris : Editions Autrement, 2012. Pour connaître plus sur les déportations soviétiques et écouter les témoignages: Musée virtuel Mémoires européennes du Goulag.

Conférence 5: le 16 janvier 2019 de 18h à 19h30, Amphi 3 Institut Le Bel

Valentina Chepiga, "Langue maternelle vs langue d'adoption : écrivains bilingues et leurs manuscrits"

Docteur en sciences du langage, professeur de russe à la Haute Ecole linguistique de Strasbourg, chercheur associé à l'Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM-CNRS), équipe "Multilinguisme. Traduction. Création". Spécialiste en grammaire comparée et traduction. Traductrice de Philippe Beck, Pierre Lemaitre, Daniel Pennac en russe et de Petr Alechkovski et Vladimir Maïakovski en français. Parmi ses dernières publications: « Les langues étrangères au service de l’écriture d’Irène Némirovsky », in O. Anokhina et A. Ausoni (dir.), Vivre entre les langues, écrire en français, Paris, Éditions des Archives Contemporaines (à paraître); Chepiga V. et Sofia E. (éds), Correspondance scientifique entre linguistes. Espace privilégié pour l’élaboration théorique, Louvain-la-Neuve, Academia-L’Harmattan, 2017. 

Conférence 4: le 12 décembre 2018 de 17h30 à 19h, Salle de conférence, MISHA

Jean-Noël Sanchez,  "Négociations interculturelles en contexte colonial : Le cas des Philippines aux XVIe & XVIIe siècles »

Dr Jean-Noël Sanchez is an Associate Professor at the University of Strasbourg and a member of CHER research laboratory. He is a specialist of 16th-17th century Philippine history. More specifically, he is interested in the following issues: Spanish Asia colonial geopolitics, dialectic dialog between center and periphery in the context of the Spanish colonial system, Jesuit missions, Spanish involvement in the Moluccas, the archipelago’s Southern Muslims, and recently, on the negotiated process of imposition of colonial order among the natives. He also punctually works on contemporaneous issues regarding Philippine social questions and political trends.

Conférence 3: le 28 novembre 2018 de 17h30 à 19h, Amphi Alain Beretz, Nouveau Patio

Karin Ridell « Le pont linguistique: accommodation, compréhension et identités dans les interactions dano-suédoises dans la région frontalière d'Öresund »

Karin Ridell est maître de conférence en études scandinaves à l'Université de Strasbourg, spécialisée dans la sociolinguistique scandinave/nordique. Elle s'est avant tout intéressée à l'intercompréhension scandinave et aux interactions interscandinaves bi- ou trilingues, dans le milieu du travail et dans les médias, s'interrogeant entre autre sur la manifestation interactive des identités, la compréhension et l'accommodation linguistiques. Dans le domaine, elle a publié « L’intercompréhension des langues scandinaves et la réalité d’une communauté linguistique scandinave à l’ère de la mondialisation », dans Nordiques, n˚24. (2012); « Identités et appartenances linguistiques, nationales et régionales. Conversations dano-suédoises dans la région d’Öresund », dans Deshima – Revue d’histoire globale des pays du Nord, n˚5 (2011) et Dansk-svenska samtal i praktiken. Språklig interaktion och ackommodation mellan äldre och vårdpersonal i Öresundsregionen. (Uppsala, 2008) [Conversations dano-suédoises en pratique. Interaction et accommodation linguistiques entre les personnes âgées et les aides-soignantes dans la région d’Öresund].


Conférence 2: le 7 novembre 2018 de 17h30 à 19h, Amphi Guy Ourisson, Faculté de Chimie

Sabine Ehrhart, « L’approche de la langue de l’autre, entre découverte culturelle et émergence d’un nouvel espace interculturel ? »

Professeure d'ethnolinguistique à l'Université du Luxembourg, Sabine Ehrhart est une spécialiste reconnue des contacts de langues et de l'écologie linguistique, qu'elle étudie à partir de terrains aussi variés que la Nouvelle-Calédonie, le Luxembourg ou la Catalogne. Elle a notamment publié: Teacher Education in Plurilingual Contexts – A critical approach, Bremen: Peter Lang, 2010 (avec Ch. Hélot et A.Le Nevez); L’écologie linguistique des créoles – pour une vision dynamique des langues de contact, Paris: L’Harmattan, 2012; Le créole français de St-Louis (le tayo) en Nouvelle-Calédonie, Buske, Hambourg, 1993.

Conférence 1: le 3 octobre 2018 de 18h00 à 19h30

Hans-Jürgen Lüsebrink, "Interculturalité - concepts théoriques, approches et études de cas dans un champ de recherche interdisciplinaire"

Spécialiste reconnu des transferts culturels et de la communication interculturelle, H.-J. Lüsebrink est professeur à l’Université de Saarbrücken (Allemagne). Il a écrit et dirigé de nombreux ouvrages, dont: Le livre aimé du peuple. Les almanachs québécois depuis 1777 à nos jours (Québec, 2014); Jesuit Accounts on the Colonial Americas (éd., avec M.-A. Bernier et C. Donato, Toronto, 2014); Transferts de savoirs sur l’Afrique (éd., avec Michel Espagne, 2015); Spaces of Difference. Conflicts and Cohabitation (éd., avec Ursula Lehmkuhl et Laurent McFalls, Münster/New York, 2016); Interkulturelle Kommunikation. Interaktion - Kulturtransfer - Fremdwahrnehmung (Stuttgart, 2016, 4e éd.).