L’engagement dans la littérature européenne : le défi du XXIe siècle

Le 19 novembre 2019
À 18h30
19 novembre 2019

Introduction et proposition : L’engagement est une notion théorique, qui apparaît dans le discours sartrien pour assigner à la littérature un devoir d’intervention directe dans les affaires du monde, au-delà du purisme esthétique. Dans cette perspective, il y a des courants littéraires qui refusent l’idée selon laquelle la fonction sociale de la littérature se manifesterait d’abord par son implication dans le politique, car la littérature, rendue à elle-même, joue véritablement son rôle. Nous tenterons de déterminer si, à travers la littérature actuelle du XXIe siècle, les auteurs proposent une représentation des problèmes sociaux et politiques d’aujourd’hui : du féminisme au changement climatique, en passant par la mondialisation, l’identité et le concept de l’Europe. Quel est l'engagement littéraire aujourd'hui : dénonciation et discours politique ? Ou prétention esthétique et donc retrait de l’engagement ?  Qu'ont en commun Germaine Greer, Miguel Delibes, Domnique Manotti ou Cormac McCarthy ?


Auditorium de la Bibliothèque nationale et universitaire