« Genre et espace (post-)ottoman : entre empire et État-nation » autour du dernier numéro de Clio. Femmes, Genre, Histoire (n°48, décembre 2018).

Le 26 mars 2019
De 16h00 à 18h00
26 mars 2019

La table ronde aura lieu le mardi 26 mars 2019 de 16h à 18h, à la salle de conférence de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace (MISHA) en présence des responsables du numéro, Fabio GIOMI (CNRS, CETOBaC), Ece ZERMAN (Université de Strasbourg, Département d'Études turques, GEO-EA1340) et Rebecca ROGERS (Université Paris Descartes, UMR Cerlis). La table ronde sera présentée et animée par Samim AKGÖNÜL (Université de Strasbourg, Département d'Études turques, UMR DRES) et le numéro sera discuté par Panagiota ANAGNOSTOU (Université de Strasbourg, Département d’Études néo-helléniques, GEO-EA1340) et Erdal KAYNAR (Université de Strasbourg, Faculté des Sciences Historiques).  

 

Argumentaire du numéro :

Que fait le genre à l’histoire de la transition entre l’Empire Ottoman et les États-nations d'Europe du Sud-Est et de Turquie ? C’est la question que des spécialistes des études turques, balkaniques et ottomanes posent dans ce numéro de Clio FGH. Un ensemble de figures et d’itinéraires témoigne de la diversité des expériences : femmes du harem, écrivaines et artistes, sage-femmes et infirmières se côtoyent dans le numéro. Se révèlent alors les points communs qui relient ces régions entre elles par-delà les frontières géographiques ainsi que les continuités de leur histoire malgré les découpages chronologiques. La mise à distance du regard nationaliste sur ce passé troublé fait émerger les relations multiformes et complexes entre changements de régime politique et changements de régime de genre.